Le 4 mai 2021 (heure de l’Est), la plateforme Yahoo Questions/Réponses s’arrêtera, mais passera d’abord en mode lecture seule à partir du 20 avril 2021 (heure de l’Est). Aucune modification ne sera apportée aux autres propriétés ou services Yahoo, ni à votre compte Yahoo. Vous trouverez d’autres informations sur l'arrêt de Yahoo Questions/Réponses et sur le téléchargement de vos données dans cette page d'aide.

Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 1 mois

Un psychopathe tueur est un sadique qui tire plaisir de ses crimes envers humains et animaux ou un fou qui n'en a même pas conscience?

Comment définir le "psychopathe tueur". Pour moi si le crime est motivé la personne a toute sa tête et n'est donc pas psychopathe mais si elle prend plaisir à torturer et tuer elle est sadique c'est certain. 

Il me semble que la plupart des tueurs ne sont pas des psychopathes mais de simples sadiques; un psychopathe serait quelqu'un ne percevant plus la réalité et l'environnement normalement ou tuant sans réellement savoir pour quoi ni quelles conséquences ont ses actes etc. 

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois

    et toi , tu es fiché  ?

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Un tueur sadique et pervers tire du plaisir à tuer animaux et humains mais surtout à faire souffrir. Ils sont structurés comme ça, c'est leur "normalité".  Ca ne les empêchent pas de savoir qu'ils font mal, mais ils ne savent pas faire autrement.

     C'est une pathologie réelle.

    Ensuite vous avez les meurtriers qui tuent, parce qu'on leur a commandé de le faire; par exemple, mais qui ne ressentent rien en le faisant. Des tueurs froids ( ou le plaisir du devoir accompli ) C'est aussi une pathologie. Ils sont totalement responsables de leurs actes.

     

     Et il y a le tueur occasionnel, dont la perception de la réalité est altérée à cause d'une émotion ou un sentiment excessif, comme la colère ou la jalousie. Il n'est pathologique que dans sa jalousie, pas psychopathe sur la durée.

     Et il y a les tueurs par calcul, pour un héritage par exemple, qui sont tout à fait sains d'esprit, mais qui n'éprouvent aucune empathie pour leur victime, leur désir passant avant le reste. Ils sont responsables bien sur, et pas d'altération de la réalité.

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    C'est un malade. Il a besoin de professionnels dans le domaine pour l'aider à devenir normal.

    Il n'est pas vraiment conscient de son état.

    Source(s) : Psychiatrie
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.