Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementCivisme · il y a 1 mois

Si on ne reconfine pas, quelles solutions adopter pour contrôler l'épidémie et la diffusion du virus, sans avoir plus de morts ?

Solutions immédiates pour remplacer le confinement. Solutions à moyen terme pour réorganiser l'économie de façon à la rendre plus résiliente et fournir des emplois.

7 réponses

Évaluation
  • il y a 3 semaines

    Distanciations physiques obligatoires 

  • Baise les mon gars

  • margot
    Lv 7
    il y a 1 mois

    quand il y a pandemie il y a des morts qu'on soit confiné ou pas c'est ce qui se passe tout les 100 ans environ la nature fait le ménage ,

    les plus fragiles partent en premier pas de quoi crier au scandale c'est normal 

    on ne controle pas une épidémie on l'a subit  !!

  • il y a 1 mois

    Il faudrait déjà commencer par comprendre les différences entre départements. La Savoie est en décroissance rapide depuis mi-décembre. L'Isère après avoir rencontré un plateau, a repris sa décroissance. A côté de cela, d'autres départements sont en croissance exponentielle.

    En cherchant à comprendre le pourquoi de ces différences nous pourrions peut-être éviter les mesures ultra-contraignantes (et qui commencent à faire de sacrés dégâts dans la population) pour des mesures plus ciblées.

    Pour rappel, nous en somme à 40% de la population en état dépressif. Cela ne peut que générer des suicides, des décès par stress, etc. Et ces morts ne s'arrêteront pas avec la fin de l'épidémie. Ils vont s'étaler sur de nombreuses années. Economiquement cela va faire d'autant plus mal, que ce sont les jeunes les plus touchés.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Je ne vois pas de solution en dehors d'une vaccination accélérée, elle-même conditionnée par la capacité à produire des vaccins en quantité accrue.

    Biden essaie de mobiliser toutes les ressources industrielles et militaires dans ce sens mais les obstacles restent importants.

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Il est étrange que personne ne s'étonne de toutes ces nouvelles "pseudos" épidémies ou maladies qui touchent les animaux et l'humain depuis 2 décennies.

    On a plus de ses dites nouvelles maladies en ces 2 décennies qu'en 2 siècles alors que les règles sur l'hygiène étaient bien moindre et inexistantes pour certains.

    Pourquoi vouloir vacciner à tout prix les humains et pas les animaux (volailles, vaches folles , ...)  qui nous permettent de nous nourrir ? Peut être pour faire monter les cours à la bourse de ce qui nous nourrit et rempli les poches de certains ?

    Rassurons nous parce que, il n'y a pas de complots nous disent droits dans les yeux les comploteurs et les anti complotistes

    (je doute que les comploteurs aient mis au courant les anti complotistes des complots qui ce font et ceux qui ne ce font pas. Les anti complotistes étaient ils au courant du non complot sur JFK, sur De Gaulle, sur ... ?)

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Tout rouvrir et laisser faire la vie.

    Plus de lits dans les hôpitaux et comme ce sont les plus faibles et les plus âgés qui partent, et bien c'est la vie.

    Je suis âgée et le vois comme ça.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.