Yajirobé a posé la question dans ÉducationFutilités · il y a 1 mois

Préférez-vous decevoir ou être déçu?

Mise à jour:

Elisabeth, je te vois en point d'interrogation !🧐

Mise à jour 2:

La Denise, non, toi je te vois correctement. 

Mise à jour 3:

Elisabeth, bon bah si ça t'arrange, why not, hein?!

8 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    A  choisir  ni l'un ni l'autre 

    L'un et  l'autres  sont  décevants 

  • il y a 1 mois

    ( zabette réponse en dessous)(@ Yajurobé, je te vois toi, mais personne d'autre sauf si je clique sur les avatars, et ça depuis au moins 3 jours)

     moi aussi j'ai tout en ? depuis plusieurs jours.

    Coucou Zabette ! ;0)  ton éducation catho tu peux t'en départir non? ( je ne vois pas pourquoi tu rattache ça à l'orgueil et l'éducation catho ? )

     @posteur,  je ne préfère ni l'un ni l'autre. Mais je n'ai plus d'attente vraiment, comme ça je ne suis plus beaucoup déçue et si je déçois l'autre, et bien c'est SON problème, pas le mien. Moi je suis droite dans mes bottes.

    @ zabette, ayé! j'ai ressorti le dossier  mdr!  Je ne suis pas revenue sur la question, ma belle, je ne pouvais pas te répondre.

    Hé oui ça marque tout ça, même si on n'est pas allés dans une école catho.

    Faut arrêter de se flageller, les autres s'en chargeront t'inquiète pas.  tu peux t'en vouloir 2 mn et puis après tu t'aimes bien, et tu te pardonnes ^^ non mais !

    Mon problème à moi; c'est de me faire avoir, parce que trop gentille quelque part, et si sur le coup je m'en veux d'avoir été une fois trop conne, ça ne dure plus comme avant. Maintenant c'est à l'autre que j'en veux, et si je m'en aperçois avant,  j'arrête, ou je vais dire clairement les choses. Justement pour pas t'enfoncer dans la culpabilité.Si tu regardes bien, ce sont les plus méchants qui gagnent, alors pourquoi élever les gens comme des moutons. Ce serait à refaire, j'élèverais mon fils à devenir un loup .

    @ zabette, ok mais fais attention, parce que tout le monde échoue un jour ou l'autre, et il faut qu'elle puisse accepter sa défaite sans culpabiliser, ta fille. Elle doit aussi trouver ses propres limites.

    Moi c'est l'inverse, j'avais une mère libre, mais divorcée en 56 avec 3 gosses, heureusement qu'elle avait son boulot, il n'y avait pas d'aides à l'époque. Elle a fait ce qu'elle a pu. Mais il y avait un joyeux mélange de vapeurs cathos et de féminisme  de l'époque. Mon frère ainé a subi les bonnes sœurs pour raison de santé, ma sœur une fois ou deux le milieu catho, mais revenait en pleurs tant ils étaient stigmatisants. Moi j'y ai échappé, ^^ et je me suis définitivement fâchée avec la religion  quand je suis venue habitée en Bretagne, voir les bretons courbés l"échine devant le clergé, et les nobles qui avaient conservé leurs privilèges, main dans la main avec les curés. Quand j'ai entendu ce kon de curé dire à la mère d'un copain qui venait de se noyer à 19 ans, " réjouissez vous, il est au royaume des cieux, et que ceci serve de leçons aux jeunes qui veulent s'amuser ... " tu parles, nous étions allés nager dans la rivière, il a fait un hydrocution.( on n'est pas loin de l'imam de Brest non ? ce genre de connerie je ne peux pas entendre, vraiment pas )

    Je suis sortie de l'église dans une colère !( elle ne m'a jamais quitté) et j'ai eu aussi affaire aux bonnes sœurs, pas mieux ..

    ça ne m'empêche pas d'avoir la foi, mais pas religieuse, ni de parler avec quelques curés, des textes. Certains sont très érudits et intéressants sur des points précis, mais alors la religion ...niet ! ^^

     Mais c'est pour ça, je ne pouvais pas comprendre ton cheminement de pensée ... orgeuil  etc...

  • EL ...
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Être déçue. C'est le côté orgueilleux de mon éducation catholique ! !!

    C'est un bug. ça arrive parfois, il faut revenir sur son profil, modifier et remettre tout en ordre.

    ça tombe bien! ça me protège des cons qui font sauter tout ce que j'écris !^^

    @ La Denise  Je m'en suis détachée il y a bien longtemps !! je suis agnostique.

    Mais il me reste quelques séquelles ^^^

    Faire sacrifice de son être, ou se flageller par exemple, peut être un signe d'extrême orgueil. ^^

    J'avais ce penchant, toute petite . 

    @ La Denise  Tu pourrais me répondre quand même !!! pour une fois que je suis là !! et que je daigne philosopher ^^

    Quand ont veut, on peut !! Comme dirait l'autre ! ^^

    Je n'étais pas dans une école catho. mais ma mère l'était, et pas mon père.

    Je n'ai jamais été aussi heureuse qu'aux "Jeannette", curieusement, 50 ans après, la Cheftaine s'est souvenu de moi, en parlant avec ma mère !!!! Par hasard!!

    J'ai élevé et, de plus en plus, ma fille, à se battre contre l'adversité.

    Il faut qu'elle se batte, et ,en plus, qu'elle gagne !!!!!!!

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Ni l'un ni l'autre.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Ce n'est pas notre faute quand on déçoit mais à notre éducation qui n'a pas été la même.

  • il y a 1 mois

    décevoir parce-que ça ne me touche pas

  • sicaco
    Lv 4
    il y a 1 mois

    (*!*) ni ni (*!*)

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    honnêtement, aucun des 2

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.