Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 mois

il n' y a pas de philosophie sans religions?

ou de religions sans philosophie

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois

     Seulement si la philosophie n'est qu'assertions...ou mensonges .

      ou vice versa .

    Un autre chemin de traverse les guerres  dites de religions

  • Niezky
    Lv 6
    il y a 1 mois

    D'emblée il faut définir ce qu'est une religion ...La philosophie ne croit pas , elle déshabille les totems , elle ne nie pas mais se pose la question à laquelle personne n'a répondu :Pourquoi quelque chose plutôt que rien ? La philosophie n'est pas une religion , ni un dogme , mais on rentre en philosophie comme on entre en religion ...Nous sommes une espèce curieuse , curieusement  :)

  • il y a 1 mois

    oui c'est comme les pâtes sans fromage et le fromage sans pâtes

  • il y a 1 mois

    Tout dépend du sens que tu 'accordes à la 2 é

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Pliz
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Peut-on ne pas croire? il est question de déterminer si l'on peut se dispenser de croire pour savoir, s'il est légitime de croire au savoir, ou encore s'il est légitime de croire ce que l'on affirme par ailleurs ne pas pouvoir savoir.  la réponse à cette dernière question est évidente dans le sens large du mot foi : « Croire est défini comme « pratique de la différence », et tout homme croit pour vivre, c’est-à-dire fait confiance à autrui qu’il lui demande une indication de direction dans la rue, qu’il mange le plat commandé au restaurant, etc. L’expression de « pratique de la différence » doit être comprise au même titre que celle de pratique chrétienne, non pas la pratique dominicale, mais celle de la parole de Dieu écoutée et pratiquée. L’homme pratique la différence parce qu'il ne peut faire autrement que de s’en remettre à l’autre, sans vérifier, sans savoir si l’autre dit vrai ou non. Il faut même dire que la preuve interdit la pratique de la différence et empêche de vivre. 

    La foi n'est pas une conviction rationnelle, elle est une conviction intime. La foi religieuse est, dans les mots de Pascal « un pari » sur Dieu. ... Le temps de la foi sans la raison était fondé sur la conviction que « La raison était alors impuissante à penser le mystère de Dieu » »

  • il y a 1 mois

    Tu cherches la " causa prima  "  ???

    Pas de communication sans langage .

    Pas de mythes sans la communication

    Pas de religion sans les mythes

    Pas ...de philosophie sans la religion

    Les philosophes athées seraient-ils des croyants déçus  ?

    Ta question et posée comme une lapalissade .

  • il y a 1 mois

    Ah bon?

    Et Schopenhauer, Sartre, Deleuze, Camus, Lénine, Bakounine, Onfray, Nietzsche, Engels...??????

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Ou comment poser une question à la con qui n'a aucun sens, parce qu'on ne sait pas quoi dire mais qu'on ne sait pas non plus fermer sa gueule...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.