Anonyme
Anonyme a posé la question dans Entreprises et financeCarrière et emploiCarrière et emploi - Divers · il y a 2 mois

Quelle aurait été votre réaction?

Une de vos amies qui n'a jamais été très porté sur les études en raison de problèmes de santé qui ont affecté son développement physique et sa capacité d'apprentissage vous annonce qu'elle veut faire des études de psychologie, rien de moins.

Ses problèmes d'apprentissage étaient tels que les parents de votre amie ont, sur le conseil de la responsable des études au collège de leur enfant, faire évaluer cette dernière pour pouvoir lui trouver une place dans une filière mieux adaptée à ses capacités.

C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée dans un programme de secrétariat où elle a étudié pendant un an et demi. À la fin de ses études, elle a trouvé un premier emploi à la municipalité. Et ainsi de suite pendant dix quinze ans.

Là aujourd'hui, elle vous dit ça. Elle ajoute, quand vous lui demandez pourquoi, j'aime aider les gens. Je lui ai répondu qu'elle devrait songer à commencer plus petit parce que les études de psycho ça peut être long longtemps.

Mise à jour:

*portée

Mise à jour 2:

@frouz le Dog: quelques années après mon entrée sur le marché du travail, on se voyait plus souvent, elle me dit: c'est quoi ton titre au travail? Je réponds rédactrice. Oui, mais rédactrice adjointe.... Je répond non, junior. T'es sûre. Bah oui, je répond.

Elle trouvait que le mot junior ne révélait pas assez le fait que c'était un poste de débutant. Je lui ai répondu: Qu'est-ce que tu ne comprend pas dans rédacteur junior.

2 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Ton amie ne veut pas admettre ses limites. Tu as bien fait de lui répondre qu'elle devrait commencer plus bas. C'est bien de vouloir faire quelque chose de sa vie. Encore faut-il en avoir les moyens et les capacités. D'un autre côté, quelqu'un qui me rabaisse comme le fait ton amie vis-à-vis de toi, je dégage ça au plus vite.

    Je te parie n'importe quoi que dans sa famille, ils sont tous bardés de diplômes et ton amie se sent rabaissée à cause de ça.

  • il y a 2 mois

    Eh bien moi si ça arrivait je lui dirais "c'est ta vie, pas la mienne, et je m'en contrefiche."

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.