Anonyme
Anonyme a posé la question dans Musique, ciné, tv, loisirsMusique, ciné, tv, loisirs - Divers · il y a 2 mois

Que penser de l'arrêt de telefoot avec Margotton et le diffuseur mediapro?

5 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Pas grand chose. Des bien pensants ont tiré à boulets rouges sur l'émission téléfoot et ont fait appel à Margotton. Quelques mois après, mediapro arrête. Les fouteux ne doivent pas être contents car c'est un gâchis. Margotton va peut être retourner sur canal+, mais je ne suis pas inquiet pour lui.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    A mon avis ce sont les abonnés qui vont trinquer. Cela va leur faire ouvrir les yeux et peut être faire comprendre aux fournisseurs qu'ils doivent revoir leurs contrats. Personne ne doit être lésé et surtout pas l'abonné.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Terminé le contrat à plus d'un milliard d'euros par an, il va falloir trouver de nouveaux diffuseurs...Mediapro propose encore des abonnements à la journée, sur trois jours, ou à la semaine. La situation la plus périlleuse concerne les abonnés qui ont payé d’avance leur abonnement à la chaîne de Mediapro, si la société se retrouve en liquidation. 

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Bonsoir. C'était une ancienne émission culte où de brillants journalistes se sont illustrés comme Pierre Cangioni, Thierry Roland ou Thierry Gilardi. J'avais plaisir à la regarder. Lorsque l'argent a pris le dessus, l'émission a commencé à pâlir et a décliné. Pas étonnant qu'avec Margotton, l'émission s'arrête.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Christian Jeanpierre, 30 ans de Téléfoot et présentateur depuis dix ans, avait décidé de quitter l'émission à la fin de la saison 2018. il avait déjà senti venir le vent et le sapin pour l'émission. Même Renaud qui chantait "J'ai raté Télé-Foot" doit l'avoir mauvaise. 

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.