Quand verra-t-on un hétérosexuel se mettre à genoux ou à quatre pattes pour dénoncer l'homophobie dans le football ?

2 réponses

Évaluation
  • il y a 3 mois
    Réponse favorite

    On en voit  à genoux  mais  pas  pour  ce genre de dénonciation  

    Attachment image
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Se mentir, c'est d'une certaine manière, se renier.

    Mais à un niveau plus précoce, c'est de ne pas entendre, reconnaitre ses besoins. Beaucoup de personnes sont coupées d'elle- même, ressentant peu les sensations corporelles. C'est un des points d'appui de la thérapie psycho corporelle. Nous travaillons à retrouver le contact avec ce qui émerge du corps. Le corps ne ment pas et l'écouter, retrouver le contact avec lui correspond aussi à retrouver le contact avec soi-même.

    Le mensonge participe à l'individuation du sujet. Ne pas dire préserve parfois, mais ampute aussi la relation dans la mesure où il contribue à éviter un débat créateur.

    Certains non-dits marquent les histoires de vie des générations à venir.

    Quand on se ment, on entrave le développement du vivant en soi.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.