Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 2 mois

selon platon il y aura toujours une opposition entre ideal et reel le monde des idés et la réalité sensible ce dualisme existe t'il encore?

6 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois

    Ce que l'on nomme la réalité est ce que nous percevons. Or cette perception est très limité. D'abord par notre mémoire qui fait que ce que nous percevons doit être conforme à cette mémoire. Ensuite ce qui ne l'est pas est nié par la raison.

    Ce que l'on nomme idéal est en fait ce qui nous empêche de changer.

    Si la réalité c'est la violence par exemple, l'idéal de non violence nous amène à un conflit supplémentaire avec le fait, qui absorbe toute l'énergie nécessaire au changement.

    Si Platon dit vrai, alors le monde ne changera jamais.

    Ce n'est qu'en restant avec le fait, sans fuir et sans céder à cette violence, que le changement se produit. Les méthodes impliquent le temps et le temps n'a jamais arrangé ce problème.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Jazz man !!!!! excellent

  • il y a 2 mois

    Est ce vraiment une opposition ou bien une différence que nous tentons  toujours de combler 

  • il y a 2 mois

    Malheureusement oui. En imaginant que l'on puisse transférer la mémoire d'un etre-humain sur une puce sans qu'elle soit altérée (non pas détruite mais au sens de rendue autre), c'est du dualisme pur-jus. 

    Que l'on soit encore incapable de concevoir que l'intelligence n'est pas une entité a-corporelle provient du dualisme et de la possibilité qu'il a de mépriser le corps au point de le considérer comme un réceptacle interchangeable avec n'importe quel autre type de contenant. C'est à dire que la possibilité de transformer un sujet en objet se fait par le truchement du dualisme qui, in fine, permet les plus folles tyrannies au nom de l'accomplissement d'un être invisible, caché à l'intérieur de soi. 

    Cette essentialisation de l'humanité a juste mené au nazisme. Croire que l'être d'un juif n'est pas le même être que celui du sur-homme s'appuie sur la possibilité de l'existence d'une vertu ou d'un vice caché à l'intérieur de l'humain comme expression fondamentale de son être qui définirait la "vérité de l'être" de chacune et chacun.😵Mais il parait que c'est mon féminisme bêtifiant qui me fait dire ça ou le fait que je sois une mère réduite à son état de pondeuse. 😂

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Niezky
    Lv 6
    il y a 2 mois

    L'idéal ne fera jamais un modèle de réalité , parce que nous sommes trop exigeants et la terre ne peut donner que ce qu'elle a .

  • il y a 2 mois

    NON , ça a été aboli par la loi de  juillet 1807 .

    On n 'est plus au Moyen Age .

    Aujourd’hui  le monde est sans idées .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.