JMTC93 a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 2 mois

Est ce qu'il y a encore des gens assez naïfs pour croire que c'est le Peuple qui a fait la Révolution?

Mise à jour:

@ano " C'est la petite bourgeoise... je constate que pour ceux qui sont de droite La Révolution française est une référence qu'ils fuient : cherche l'erreur". Il ne faut pas confondre bourgeoisie & noblesse, et surtout il ne faut pas placer les gens à droite ou à gauche selon leurs richesses, mais selon leur pensée. La personne de droite est conservatrice et pas forcément un riche (j'en suis la preuve) a contrario la personne de gauche est anti-conservatrice et pas forcément pauvre.     

Mise à jour 2:

@Fernand Louis XVI étaient d'accord avec Turgot. Mais une partie des membres de l'assemblée des notables et du Parlement se sont opposés à leurs mesures. Mais ceci n'est que le casus belli des révolutionnaires. D'ailleurs la majorité du clergé et de la noblesse avaient fini par accepter les réformes, ce qui n'a pas empêché les révolutionnaires de faire leur coups d'Etat et putschs pour usurper le pouvoir.          

Mise à jour 3:

@Segel "C'est le peuple qui a fourni les muscles". Même pas. La population française à l'époque c'est 30 millions d'habitants. Or, il n'y a pas eu 30 millions de Français dans la rue pendant la prise de la Bastille ou celle des Tuileries, mais environ 15 mille miliciens de la garde nationale rassemblés par le gouvernement révolutionnaire. 15 000 miliciens, ce n'est pas le "Peuple".        

Mise à jour 4:

@ERIC VII Toujours Vivant. C'est impossible. Ce n'est jamais le peuple qui fait le gouvernement, mais le gouvernement qui fait le peuple. Pour vraiment faire changer les choses, on ne peut compter que sur une infime minorité d'activistes qui disposent de la force armée.          

16 réponses

Évaluation
  • ?
    Lv 5
    il y a 2 mois

    La Révolution française, ou plutôt, LES Révolutions, constituent une histoire longue et complexe. Souvent les gens résument et idéalisent à l'extrême.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    oui les GENS DE DROITE

    la révolution de 1789 a été faites par les bourgeois qui voulait prendre la place des nobles et du clerges

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    C'est exact c'est  la petite bourgeoise. Mais je constate que pour ceux/celles qui sont de droite La Révolution française est une référence qu'ils fuient : cherche l'erreur. En revanche pour la gauche non : l'abolition des privilèges ça parle aux gens de gauche mais pas de droite.

    A Demain c'est loin : exact les gens idéalisent ou dénigrent la Révolution Française et les Révolutions selon leurs convictions politiques. En général ceux de gauche vont idéaliser et ceux de droite vont dénigrer à l'extrême. Et la vérité est très probablement "au milieu".

    C'est vrai que les gens de droite sont conservateurs mais les friqués, sauf les artistes en majorité, sont de droite et les pauvres votent à gauche. Ou FN ou RN depuis quelques années.

  • il y a 2 mois

    Ben d'un sens oui, ce sont pas les animaux domestiques qui l'ont faite

    Mais de là à dire que c'est le vas peuple effectivement y'a un fossé 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    Ce sont les Lumières qui ont tracé le chemin de la G Révolution, je te conseille en particulier: -Jacque le fataliste- de Denis Diderot, les bouquins sont passés sous les manteaux et c'est bien le Peuple qui a pris la Bastille! La Commune, Louise Michel and Co: c'était le Peuple aussi! C'est même là que Victor Hugo a glissé à Gauche et a fait à la Chambre des Députés des discours sur l'instruction pour tous...Emile Zola qui a écrit Germinal: c'était le Peuple!

  • il y a 2 mois

    le truc c'est qu'il faut aller au niveau bac +2 pour vraiment qu'on commence a te dire la vérité sur pas mal de chose historiques.

    je me souviens la Révolution en 4ème, en gros c'est les pauvres contre les riches

    c'et que au niveau bac que tu apprends que ce sont les petits bourgeois qui ont lancés les pauvres et ouvert les invalides au gueux qui n'avaient que des fourches.

  • ?
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Hélas oui et ils sont légion ici.

  • il y a 2 mois

    Je n'ai pas encore totalement abandonné l'espoir un peu fou qu'un jour le peuple prenne sa destinée en main. Je concède que c'est fort peu probable, mais le statisticien que je suis ne veut pas écarter cette mince probabilité. 

  • ?
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Turgot savait que les privilèges de la noblesse étaient injustifiés, exagérés et devaient être en partie abolis.

    La noblesse elle-même, au début des années 1780, était également d'accord, pour environ un tiers d'entre elle, pour revoir ses avantages à la baisse, consciente que ça ne pourrait durer... Mais c'est les deux autres tiers que Louis XVI a écouté...

    Un RIC sur le sujet aurait été le bienvenu !

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Manipulés par une certaine organisation qui voulait abolir les privilèges des uns et des autres

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.