Théodore-Le-Hars a posé la question dans Maison et jardinJardinage · il y a 2 mois

Nid de frelons de la taille d'un ballon de rugby en haut d'un peuplier... est-il actif en hiver ? faut-il le détruire et comment ? ?

laisser la nature faire ?

Mise à jour:

le nis est à la cime du peuplier, impossible à atteindre ... peut-être un coup de fusil pour le décrocher...les pompiers n'interviennent pas sur une propriété privée ...

9 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Réponse favorite

    nous avons le même encore plus gros également à la cime d'un très haut peuplier, l'observation de très loin aux jumelles permet de voir qu'il est encore très légèrement actif, normal, il fait toujours doux et ensoleillé, on voit d'ailleurs tous les butineurs s'activer des après midis entiers au jardin, 

    normalement le nid est détruit au cours de l'hiver avec les intempéries et l'année suivante les frelons construisent un autre nid ailleurs, seule une entreprise spécialisée effectue la destruction mais pas en novembre car c'est jugé inutile, elle vient plutôt au printemps; le problème c'est que lorsque l'arbre a des feuilles on ne voit pas forcément qu'il y a un nid formé ou en cours de formation, nous n'avons remarqué ce nid qu'à la chute des feuilles! nous avons donc passé tout l'été avec ce "truc" géant au dessus de la tête et à moins de 50 mètres de la maison ...

  • Arthur
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Les pompiers ne se déplacent pas, seules les sociétés privées le font myennant paiement.

  • il y a 2 mois

    sans doute un nid de frelons asiatiques.

    Faut voir avec la mairie. Dans ma région, ce sont eux qui demandent à une société privée et c'est gratuit.

    Le frelon asiatique est très dangereux. Il ne faut pas toucher à son nid qui peut faire 1 m de diamètre.

  • il y a 2 mois

    J'ai recemment eu la meme chose mais c'etais pas aussi gros comme vous mentionez. J'avais trouvee quelqu'un tres sympa et pas cher qui me l'a enleve. Dis moi si vous ete interesse je vous envois plus des infos. Sinon, j'ai trouvee quelqu'un  si c'est pres de chez vous: https://www.vivastreet.com/services-artisans/metz-...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • .
    Lv 5
    il y a 2 mois

    .....inutile....ils sont partis....

       ...les nids ne sont pas pluri annuels....

          ....et il est plus gros que vous ne pensez....

              ...c est un nid de frelons asiatiques....

                  ....j en ai eu ici dans les peupliers....

  • papito
    Lv 7
    il y a 2 mois

    faire comme les indiens un arc et une flèche enflammée

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Il y a des sociétés privées qui le font.

    Mais bien sur il faut payer.

    Il faut compter 150 euros, ma fille l'a fait cette année.

  • il y a 2 mois

    es frelons meurent au début de l'hiver sauf la reine qui part se planquer quelque part 

    l'année suivante elle refait un nouveau nid

    s'assurer qu'il n'y a pas d'activité autour du nid

    s'il y en a , 

    car je vois dans mon jardin bourdons, guêpes abeilles qui s'en redonnent encore un peu sur les plantes et arbustes qui refleurissent avec les températures qui remontent depuis plus d'une semaine et le soleil qui est la

    ca vaut le coup de le traiter simplement pour tuer la reine avant qu'elle n'aille se cacher

     il y a de grande chance qu'elle soit partie  , le cycle a du commencer,  j'en ai tué une qui essayait de se dissimuler dans mon tas de bois il y a deux ou trois  semaines lors des premières gelées

    @ s il est inactif je dirais le laisser?.s il est actif..au fusil me semble dangereux dans la mesure ou j en avais dans la chambre de décompression de mon insert en éte et que quand les pompiers sont venus les délogers avec un insecticide plus que violent, a 200 m on les voyaient tomber a nos piedsdans un dernier bzzzzz' si je puis dire..cochoneries et dangereux

  • il y a 2 mois

    Signale cela aux pompiers .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.