Quand un conseil de prétendus "sages" musulmans veut imposer sa religion comme une loi, on fait quoi ?

https://www.20minutes.fr/monde/2894371-20201027-ca...

on croit rêver (ou cauchemarder plus tôt) : ils vont porter plainte parce que l'Islam interdit de caricaturer Mahomet...

Et en revanche, l'Islam autorise à tuer en son nom ?

Les musulmans qui ne sont pas en phase avec ça doivent s'élever bruyamment, et montrer, si c'est encore le cas, qu'ils sont majoritaires. Dans le cas contraire, tout est foutu.

C'est aux musulmans de faire la guerre aux islamistes, si tant est qu'ils soient en désaccord !

Mise à jour:

"plutôt"

8 réponses

Évaluation
  • il y a 4 semaines

    On pourrait réciproquement porter plainte contre ces pays qui ne respectent pas les droits de l'Homme ( et encore moins de la Femme)

    La par contre il y aurait une base légale en droit international

  • il y a 4 semaines

    Porter plainte comment? Devant quelle juridiction?

    C'est ridicule, c'est du vent, dangereux d'un point de vue idéologique mais qui n'a aucun sens légal puisqu'il n'y a aucune instance en droit de recevoir cette pseudo "plainte".

    Et puis faut arrêter et revenir au début : le problème n'est pas encore une fois et toujours soi disant Mahomet, c'est la décapitation d'un enseignant au nom de la liberté d'expression.

    Ne pas aller sur le terrain des islamistes (comme s'y sont engouffrés avec délectation tous ces connards de frontistes). Parce que sans les musulmans, on n'y arrivera pas.

  • .
    Lv 5
    il y a 4 semaines

    .....ben.....

         .....on les fout dehors....

               ....et immédiatement.....

  • il y a 4 semaines

    Rien... Qu'est-ce que vous voulez qu'ils fassent? Aucun tribunal ne peut juger un blasphème d'état. 🤣 C'est juste ridicule. 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 4 semaines

    Pierre Conesa (ancien haut-fonctionnaire pour le Ministère de la Défense, auteur, etc.) était interrogé cet après-midi à la radio par France Info. Il expliquait que les dirigeants du monde musulman souffrent d'un manque de légitimité démocratique. S'emparer de sujets religieux en désignant des ennemis extérieurs leur permet de fédérer des populations qui ne les suivraient pas en toute autre circonstance.

    Vive la manipulation, la désinformation et l'esprit moutonnier !

    Je cite Humanity64, l'un des commentateurs de l'article dont tu donnes le lien :

    "La représentation de Mahomet est interdite par l'islam, soit : tout précepte religieux ne s'adresse qu'à ses pratiquants. Fin du débat."

    Quelques liens découverts ces jours-ci qui montrent que tous les habitants des pays musulmans ne sont pas en accord avec ces postures et impostures, et que des Musulmans s'élèvent contre les attentats :

    - https://fr.news.yahoo.com/attentat-nice-cri-colere...

    - https://charliehebdo.fr/2020/09/religions/paroles-...

    - https://www.youtube.com/watch?v=Q82HEREQzxs

    Youtube thumbnail

    &feature=youtu.be

  • il y a 4 semaines

    populisme de tartarins , manipulation des masses incultes , travaillées au corps par ces charlatans , et qui ne comprennent pas que le but est uniquement politique et non religieux ! on les laisse braire , ça leur passera !

  • Segel
    Lv 7
    il y a 4 semaines

    "Les musulmans qui ne sont pas en phase avec ça doivent s'élever bruyamment, et montrer, si c'est encore le cas, qu'ils sont majoritaires."

    Je pense qu'ils ne le sont plus.

    "27% des sondés sont d'accord avec l'idée que la charia devrait s'imposer par rapport aux lois de la République"

    https://www.atlantico.fr/pepite/3579363/l-ifop-rev...

    Et dans certains quartiers, ce chiffre atteint 75% chez les jeunes ...

    Où allons nous ?

  • il y a 4 semaines

    Tu fais quoi? Tu te la boucles, le frileux.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.