Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 1 mois

peut-on avoir beaucoup de ressources mais des problèmes psycho-affectif ?

c'est ce qui ressort de mon bilan neuro psy.

j'en ai un peu assez d'être retenu par ce centre, je sais que je peux rompre le contrat à tout moment mais je préfère pas. Pourtant ça ne me déplairais pas.

au centre de réhabilitation

disons qu'ils me contraignent j'ai l'impression à faire un tas d'ateliers...

pas l'impression d'avoir besoin de tous. Donc j'en fais 2, après je pense stopper !

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

     Bien sûr  

     Les problèmes psycho-affectifs ne regardent que vous .

     Pour les ateliers soyez attentif à ce qu'ils vous apportent comme connaissance et surtout   à quoi ils peuvent déboucher .L'important pour vous étant l'indépendance .

    Sinon je ne vous connais pas assez .

     

  • il y a 1 mois

    avoir des ressources (de quel ordre ? intelligence, raisonnement logique, aptitudes relationnelles, creativité ? autres ?) et avoir des problèmes psycho-affectifs sont 2 aspects totalement differents d'une personnalité.

    et selon moi, quelqu'un qui à de tels troubles c'est qu'il/elle n'a pas toutes les ressources nécessaires pour y faire face. et ça n'a pas grand chose à voir avec le niveau d'intelligence (quoi que si un peu quand même: une personne peut chercher à s'instruire, se documenter sur son sujet par differents moyens auquels elle a accès). être intelligent ne met en tout cas pas à l'abri d'avoir ce type de problèmes. et ne dispense pas d'avoir besoin d'aide. Enfin c'est mon avis personnel bien sur.

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    ba sa dépend quel ressources, les asperger ont bcp de mémoire et réussissent souvent de grande études, tous en étant intellectuellement con (q.i en dessous de 80)

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.