iloa
Lv 5
iloa a posé la question dans Arts et sciences humainesPoésie · il y a 1 mois

Vous êtes qui vous?

La fille au regard étrange

Elle s'est installée dans mes flous oniriques

S'est assise au bord de mon inconscient,

Puis s'est évaporée, me laissant pour présent

Une balafre papillonnante: Un tic.

Ses yeux ressemblaient à deux émeraudes

Criblées d'éclats d'or et de vérité.

S’immisçant sans pudeur parmi mes exodes

Elle affranchissait mes nuits de leur cécité.

J'aurais voulu souvent lui demander son nom

Mais elle se diluait dans le flux de ma voix.

Laissant dans mon ventre deux pierres de plomb.

Son regard étrange devint mon chemin de croix.

J'obligeais mes jours dans mon impertinence

A épouser mes nuits d'une juste noce.

Sous mes paupières closes se tissait le sens

D'une chrysalide suspendue au cosmos.

J'aurais voulu souvent lui demander son nom

Mais le feu de ses yeux soudain se tarissait

Sous l'averse de mon impatiente question

La fille au regard étrange disparaissait.

Et puis il y eut ce soir, un temps sans âge,

Instant éphémère où les astres s'unissent.

Dans l'entre deux temps je perçus un mirage

Qui enflamma l'espace d'un feu d'artifice.

Des lucioles brillantes d'un vert précieux

Se firent miroir de mes songes nébuleux

Je vis dans le ciel virevolter mon prénom

Je m'appelle " Papillon "

Et Papillon

C'est bien plus joli

Que Chauve-souris...

Iloa,

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Magnifique ! Merci de cette poésie qui vient nous distraire des mornes plaines sur lesquelles nous portons les fardeaux de ces jours... 

  • .
    Lv 5
    il y a 1 mois

    .....il s agit d’Arwen....

         ....la Reine des Elfes....

  • il y a 1 mois

    joli poème 

    j'avais commencé à écrire quelque chose sur le vent chaud..et le plaisir de voir les papillons virevolter

    puis , puis 

    il était une fois cette inspiration qui se força sagement à écouter la terre et la nuit

    devant la fatigue de son hôte et son amour de ses composantes de vie nocturnes luxuriantes

    l'autre monde qui n'a que moins de couleur aux diurnes

    et relu pour ressentir la vie du papillon

    il en débattit avec les chauves souris, qui comme les êtres du jour font partie de son imaginaire

    il a déjà pris dans ses mains ce frêle être sans défense et fragile aussi dans le jour 

    il est aussi doux au contact 

    indépendant et insaisissables que le papillon

    il est craint, haï, méprisé

    mais il ne demande aussi que l'amour

    j'aime aussi "l'araignée et l'ortie" , enfin plus l'ortie mais suis toujours subjugué par les couleurs du jour 

     les splendeurs et les êtres de la  nuit font partie de mon monde, et ne peuvent être oubliés

  • il y a 1 mois

    Je  suis   juste   admiratif  des gens  qui savent jouer  de la rime e  faire chanter  et danser les  mots   ,de manière  un peu  "magique" 

     et  je te  dédis  cette phrase  de  Diderot  que  j'ai toujours trouvé  superbe et si poétique  aussi 

    ""Quand on veut écrire sur les femmes, il faut tremper sa plume dans l'arc-en-ciel et secouer sur sa ligne la poussière des ailes du papillon.""

    Bonne  soirée  à toi ☺☺

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    yeeeeeeeeeeeeeesss

  • il y a 1 mois

    Le Pape est mort (fiction),

    un nouveau Pape est appelé à régner.

    Araignée quel drôle de nom ?

    Pourquoi pas libellule ou papillon?

    Source(s) : au bonheur de ces dames
  • iloa
    Lv 5
    il y a 1 mois

    Merci à tous.

    Je suis très touchée de l'accueil que vous offrez à ce poème.

    Ravie de vous faire plaisir.

    @ Mandala

    pfff...je rougis et mes yeux papillonnent.

    Merci

  • amets
    Lv 7
    il y a 1 mois

    un basque qui te réponds !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.