Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 1 mois

Pourquoi ça me fait pleurer ? aujourdhui avec 11 mois et 3 semaines de recul, je me rends enfin compte à quel point...?

...travailler dans un environnement et surtout pour une superieure hierarchique qui me valorise, semaine après semaine, ça fait toute la différence et ça m'aide à me reconstruire peu à peu ! Faire ce constat ce jeudi me bouleverse subitement au point de déclencher des larmes, pendant que je réfléchissais suite à une série de conversations telephoniques liées au covid et à ses contraintes/imprévus. Avoir affaire à une cheffe bienveillante, équitable, encourageante, appréciée par tous les collègues, quelle différence et quelle chance aussi ! Une personne qui par ses remarques ou critiques cherche à valoriser mes efforts (qui me semblaient dérisoires), mes qualités (dont je doutais jusqu'alors), ce qu'il y a de positif en moi (idem)... Et elle le fait de manière spontanée, naturelle, ça fait partie de son caractère, de sa personnalité...

Je souhaite à cette dame beaucoup de bénédictions et de bonheurs, dans tous les domaines de sa vie.

Mise à jour:

12 mois et 3 semaines  de recul

Mise à jour 2:

oui Timinet, vous avez raison, je crois qu'il est temps de lui dire, à mon retour au boulot, le bien qu'elle m'a fait indirectement par son attitude et ses propos...

4 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Eh oui, avoir ce type de personnes comme collègues ou supérieurs, c'est une chance en effet, car c'est encore loin d'etre systematique hélas !

    Souvent on a plutot des petit(e)s chefaillon(ne)s qui ne cherchent qu'à tirer la couverture à eux au détriment d'autrui, surtout s'ils tombent sur des gens qui se laissent faire et n'osent pas (ou ne savent pas comment) réagir donc restent passifs/passives ce qui encourage le harcelement/mobbing...Leurs complices seront les agents qui rèvent de devenir aussi chefaillons mais qui n'y sont pas parvenus et veulent continuer à etre biens vus...Car l'art du mobbing c'est de savoir rallier un max de gens à sa suite, et sans qu'ils s'en rendent forcement compte : si qqn leur en fait la remarque ils diront "ah non pas du tout tu te trompes/tu te fais des films"...

  • Anonyme
    il y a 1 mois

     C'est qu'elle communique bien, et qu'elle encourage au lieu de sanctionner. C'est ce qu'on devrait faire tout le temps, mais parfois c'est difficile, suivant les relations.

    On n'est pas au top tout le temps non plus.

     C'est ce qui devrait être fait dans les écoles aussi,  c'est mieux qu'avant à ce niveau là, mais les enseignants corrigent encore en ROUGE en montrant les erreurs, mais pas ce qui va.

    Dans un cadre professionnel c'est ce qu'il faut faire, mais parfois, on tombe aussi sur des gens qui n'écoutent  pas ou n'ont pas les capacités,  et ça peut énerver s'il y a un rendement à assurer.

  • il y a 1 mois

    Ne croyez vous pas qu'il faudrait le lui dire ? Au lieu de demander pourquoi .

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    mdr encore un mécréant(es) soumise hyper-émotif, nous le respect on l'impose par la peur

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.