Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 1 mois

Comment ça s'apelle quand on se sent constamment en décalage (ou même en contradiction) avec soi-même ?

...et aussi par rapport à la société, aux collègues, à l'employeur, aux voisins et connaissances etc...? Que faire quand ce tiraillement permanent devient constamment source de doute, d'hésitation, d'indécision, d'incertitude etc...? J'essaye de vous décrire ce que je ressens pour que ça soit compréhensible.

Est-ce que cette description correspond à un terme précis, et lequel ? Merci à vous.

5 réponses

Évaluation
  • zeste
    Lv 4
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Si vous êtes dans une telle incertitude, il est souhaitable de vous assoir devant une feuille blanche. Lachez-vous et écrivez à Dieu tout ce qui vous vient en pensée : écrivez vos doutes, vos peurs, vos espoirs. Terminez en demandant quelque chose à Dieu. Cet exercice peut se renouveler chaque jour et porter beaucoup de fruit. Confiance. :-)

  • Anonyme
    il y a 1 mois

      En concevez vous une douleur psychique ?  En quoi cela vous gène t il ?

    quand on ressent ce qu'on pense, et que tout est aligné en soi, c'est la congruence.Vous parlez de l'inverse.Il est normal de douter, et c'est une bonne chose, ça permet de faire des choix et de réfléchir.Si vous êtes en décalage avec tout, et vous même qui mieux est,  c'est qu'il y a un problème dans vos circuits. être en désaccord avec la société, oui pourquoi pas ? nous le sommes tous plus ou moins, mais je m'inquièterais plus du fait que vous ne soyez pas en accord avec vous même. Ca peut marquer un certain déséquilibre, un mal être, une déprime. Le mieux est d'aller voir un psy si le phénomène est douloureux en vous, ou vous empêche de vivre normalement. 

  • il y a 1 mois

    Dépression masquée 

     Assez fréquent en période d'incertitude 

  • il y a 1 mois

    Ça signifie que tu es dans le vrai , mais que personne ne te comprend ..............tu dois en avoir rien à foutre .

    C 'est comme si tu avais adopté une philosophie moihiste  , du coup tu te mets  98 pour cent de l 'humanité à dos .

    La  société , les collégues , tes , voisins , ton patron et tes connaissances ne sont pas les étalons sur lesquels tu dois calquer ta vie .

    Ose être toi .

    On mesure la valeur d'un homme  a nombre de ses ennemies .

    .........

    ...........

    Amor Fati .

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    bonne question...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.