Jiyu a posé la question dans Amour et relationsAmour et relations - Divers · il y a 1 mois

Les jeunes sont tellement arrogants de nos jours qu'un prof est mort car il a fait son cours ? ?

Bravo la jeunesse et ceux qui les défendent. 

Mise à jour:

@tout le monde : D'après ce que j'ai compris le prof faisait un cours au programme sur la liberté d'expression. C'est à cause de ces jeunes merdiques qui ont toujours quelque chose à dire que cet homme innocent est mort. Ils me rappellent mon frère, grande gueule et incapable de faire quoi que ce soit de sa vie. 

Mise à jour 2:

Mais oui c'est ça, défendez la jeunesse et moquez vous de moi ! 

11 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Y en a marre. Souvent je prends du temps pour donner u point de vue different de l ambiance actuelle et ma réponse (sans doute dérangeante) est supprimée.

    Quand aux points (si on y prette attention) sont toujours donnés à la personne qui donne raison au questionneur.

    En fait on ne fait plus rien avancer, y a plus vraiment de debat d idées.

  • il y a 1 mois

    La jeunesse n'a rien à voir, c'est la dégénérescence intellectuelle de quelques imbéciles,  des mauvaises herbes 

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Tiens un vieux con ! Alors pour ton info c’est l’islam qui a tué ce professeur dans un pays laïque et démocratique ! 

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Les jeunes = la racaille maghrébine

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • .
    Lv 5
    il y a 1 mois

    ....les jeunes...?...

         ....vous vous foutez du monde....

             .....quels jeunes...?.....

  • OVNI2
    Lv 5
    il y a 1 mois

    Tu pourrais préciser de quelle jeunesse il s'agit !!

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    les jeunes arabes nuances.

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Les chien font pas des chats ducon.

  • il y a 1 mois

    Je suppose que c’est ironique 

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Ce prof a fait une erreur. Ca ne signifie pas qu'il a mérité ce qui lui est arrivé mais il n'aurait pas du. La liberté d'expression n'est pas d'insulter. Il a mis de l'huile sur le feu, sciemment ou alors il était abruti, ce que je ne crois pas. Le Président m'aurait fait rire hier si cela n'était pas tragique quand il la dit : "No pasaran". Ceux qui estiment qu'ils font bien de blasphémer publiquement qu'ils le fassent mais ils savent que ce  n'est pas sans risque et qu'il y aura encore dans ces cas des agressions mortelles. Et ça va encore pleurer...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.