Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéSoinsSoins - Divers · il y a 2 mois

Est-ce que ça vous inquiéterait si dans votre journal local vous appreniez que votre médecin va partir ailleurs?

mais que les autres médecins des alentours ont tous suffisamment de patients que donc aucun ne reprendra de ses patients ? 

Mise à jour:

Pour vous et votre famille (enfants et parents très âgés)

Mise à jour 2:

et si on va aux urgences de l'hôpital de campagne, l’infirmière nous reçoit, pose tout un tas de questions, comme si elle faisait un dossier, une autre arrive et recommence avec ses questions on nous fait payer (cartes vitale et mutuelle) et le médecin urgentiste nous dit de se débrouiller pour trouver un médecin traitant alors qu'ils savent qu'il n'y en a pas et refusent de faire un renouvellement d'ordonnance et on repart comme on est venu.

Mise à jour 3:

Et pour les maladies hivernales, il faut attendre que ce soit les horaires de la garde ou du médecin de garde et s'il nous a déjà chassés de chez lui ou même sans qu'on le connaisse, certains refusent de se déplacer

Mise à jour 4:

Comment on fait sur le site doctissimo pour trouver un médecin qui prend encore de nouveaux patients ça m'interesse 

8 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois

    Ca fait plusieurs années que nous sommes confrontés à ce problème dans nos campagnes et nous n'avons pas de SOS médecin. On appelle le 15 qui nous envoie promener.

    Je connais une commune qui a réussi à avoir un médecin espagnol qui ne parlait pas français. Hallucinant.

    Les spécialistes des petits hôpitaux ne prennent plus de nouveaux patients.On se retrouve à faire des kms et des kms pour voir un médecin ou à aller aux urgences plus proches. Faut pas s'étonner qu'elles soient débordées. Il parait qu'il y en a même qui y vont pour un renouvellement d'ordonnance.Et tout ça est voulu par l'Etat qui ne fait rien pour que ça change. Ils vont encore supprimer des lits, des postes, fermer des services.

  • il y a 2 mois

    Le mien s'est flingué il y a 18 mois. Depuis, sa consœur (qui l'a trouvé agonisant) est partie, il n'y a plus de médecin dans mon village (Ile-de-France).

  • Lv 7
    il y a 2 mois

    Ca m'est déjà arrivé, médecin en vacances, tout simplement... Le seul médecin disponible qui prenait de nouveaux patients était à l'autre bout de la ville (doctissimo a au moins le mérite de chercher à ta place). Dans ces cas-là, tu fais le trajet dès que tu as un rendez-vous, c'est tout... Pour les parents âgés et les enfants en bas-âge, par contre, SOS Médecins et les urgences sont une option. Et forcing pour trouver un traitant.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    eux aussi on le droit de prendre leur retraite (et j'en ai vu qui avaient vraiment l'air d'en avoir besoin donc je les comprends et leur souhaite de profiter du temps retrouvé). Le problème c'est que l'etat ne fait rien pour encourager l'installation systematique de nouveaux medecins là ou un ancien quitte. et ceux qui restent ont assez de clients, ils peuvent en accepter un ou 2 mais pas l'ensemble de la clientele du medecin-cessant ! par chez moi chaque année 1 ou departs en retraite, non remplacés. Personne ne se preocupe de cette desertification galopante. Et que dire des zones qui sont deja des déserts medicaux depuis 10, 20, 30 ans ?.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    Même les grandes agglomérations sont maintenant confrontées à une pénurie de médecins généralistes. Quant aux spécialistes la situation est pire suivant les régions. Pour un dermatologue  3 à 4 mois de délai, pour un ophtalmologiste le délai est encore pire. Cela devient inquiétant.  

  • il y a 2 mois

    c'est justement le cas , la mienne part en fin d'année ...

    on peut s'inquiéter , mais le médecin doit secours et assistance , ils peuvent être poursuivis s'ils ne respectent pas le serment  d'hypoccrate .

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Ça m'inquièterais mais il y a pas mal de médecin dans ma ville, en cas d'urgence ils ne peuvent pas refuser.

  • il y a 1 mois

    Depuis 2016, je n'ai plus de médecin traitant, parce qu'il a pris sa retraite, sans m'avertir.

    Note que, depuis 2016, je n'ai pas eu besoin d'un médecin et quand j'en avais un, ce n'était pas avec moi, qu'il pouvait remplir son frigo, mais quand même, il aurait pu me prévenir, nan !

    Et IMPOSSIBLE d'en trouver un autre, ils ne veulent pas prendre de nouveaux patients.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.