Théodore-Le-Hars a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 2 mois

Cesser d’exister pour rester en vie ?

Mise à jour:

 cette épreuve de vérité qui nous est infligée, nous n’avons pas su en relever le défi à hauteur d’homme. Nous n’avons pas su, en effet, faire exister l’harmonie entre la vie et le sacré, le vital et l’humain, la sécurité et la liberté. Nous avons maximisé le vital et méprisé le sacré, alors que l’être humain est pleinement humain quand en lui le corps et l’esprit sont considérés à égalité de droits. 

Mise à jour 2:

Nous avons maximisé la sécurité en écrasant la liberté, alors que l’être humain est pleinement humain quand sa société politique lui garantit autant l’une que l’autre....Abdennour Bidar philosophe

Mise à jour 3:

"Le désespoir ne mène à rien, surtout pour un écrivain : propager le désespoir est irresponsable et destructeur. La littérature a deux missions essentielles : la première est de comprendre le monde, et la seconde est de refaire le monde, de le reconstruire." Amin Maalouf

4 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Pourquoi voulez vous que l'homme fasse l'abandon de sa seule liberté sur cette foutue terre prendre son existence en main ,se bouger et agir !

    @@Au fait Bienvenue sur la rubrique philosophie où les questions et les réponses sautent comme des puces .Voici la réponse à votre post précédent passé à la trappe .

    Covid-19 : « On a souffert d’un défaut d’acculturation scientifique dans la population » estime Sibeth Ndiaye

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Bizarre théorie, que dire de plus que hâte toi de  bien vivre et pense que  chaque jour est à lui seul une vie.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Comme le dit Sayid Jarrah: ''paranoia keeps me alive''.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Celui qui sacrifie sa liberté , pour sa sécurité , ne mérite ni l 'une ni l'autre.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.