D'après vous, comment devraient s'habiller les jeunes jusqu'à la fac ?

Mise à jour:

@ M Tu penses donc que la tenue des jeunes n'influence en rien la pensée de ceux qui la regardent ?

Mise à jour 2:

@ A 1461 ^^^ Il ne s'agit d'après moi, de nulle polémique à ce sujet de la tenue de cette jeune fille qui est parfaitement correcte.

Mise à jour 3:

Avez-vous eu, comme moi, une idée que ce qui se fait et ce qui ne se fait pas ?? 

Mise à jour 4:

@ M.  Bien sûr que ce sont les tenues des filles ! As-tu déjà bander pour un mec en short ou montrant son nombril? ^^

Il ne faut pas nier que les filles sexy sont bandantes et qu'elles le savent, il ne faut pas nier l'impact que nous avons sur les hommes. Faut-il le nier ou le provoquer pour autant ? Je t'en prie, ne nous mêle pas aux états islamistes, , nous n'avons rien à voir et je hais leurs doctries.

Mise à jour 5:

@ m Tu noteras que j'ai employé à dessein, le mot JEUNE et non pas fille.

" ON t'a vu en ano..." Qu'est ce qui a bine pu te passer par la tête, pour BALANCER quelqu'un qui s'est mis en ano. par pudeur ??? J'aimerais comprendre.

Ceci dit, je ne conçois pas plus la tenue débraillée des garçons, le pantalon sous les fesses ou le tee-shirt ouvert jusqu'au nombril.

" les mecs ont le droit de bander mais pas de violer, tu saisis la nuance " dis tu ...est ce bien à moi que ce discours s'adresse ??? 

Mise à jour 6:

Tu as voulu rigoler non ? Ou bien vouloir me faire rire ??

Je ne pense pas d'autre part, que tout se qui porte vagin doit se sentir coupable d'être violé.

Mise à jour 7:

Ceci dit, de tous temps, en tous lieux, il a existé des codes vestimentaires auxquels on ne peut échapper.

Il ne s'agit pas d'agir comme les islamistes extrêmistes mais de s'habiller correctement, en sachant que le vêtement est un langage à part entière et qu'il veut renvoyer un message à l'autre.

Tout société a besoin de règles, et je vois mal comment on peut parler de liberté lorsqu'une fille met des bas résille noirs pour aller au lycée,

Mise à jour 8:

ou un garçon en short de cuir hyper moulant, de grosses chaînes pendant à son cou et une casquette de bad boy vissée sur sa tête de collégien?

Nombre d'établissements notent " tenue correcte exigée" ou "Tenue de soirée exigée", personne ne s'en offusque !

@ Misstic Torse nu oui, mais casquette non ??? ^^

@ Chtonk J'ai apprécié ta vidéo que j'ai trouvé excellente !

32 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

    lorsqu'on va à l'école, au collège, au lycée, à la fac on y va pour étudier pas pour flirter et on ne doit pas s'habiller pour aller étudier comme pour aller en boite de nuit, maintenant ce n'est pas une raison pour que certains garçons ou hommes disent que si elles s'habillent sexy c'est de leur faute si elles se font violer... une tenue décente c'est aussi valable pour les garçons qui portent leur pantalon en dessous des fesses, casquettes ou capuches vissées sur leur tête avec écouteurs greffées aux oreilles... ils devraient penser à leurs futures entretiens de travail ou la tenue et le maintien ont beaucoup d'importance et apprendre à s'exprimer correctement en français...

  • 🎏
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Comme ils veulent et surtout comme elles veulent parce que ce sont les filles qui font les frais maintenant chaque nouvelle rentrée de « recadrage » sur leurs tenues

    Aujourd’hui un professeur qui se permet de faire des remarques sur les vêtements d’une élève qu’il juge vugaire, où va t-on ?

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-...

    C’est quoi une tenue décente  Red   ?

    Mister Blaze pas sur que ce soit une bonne idée comme exemple l’uniforme  au japon qui est un fantasme pour certains japonais

    http://www.simaosavait.com/2007/10/17/20071017le-j...

  • il y a 4 semaines

    La vidéo dans la réponse de @M est parfaite sur les dictats contradictoires de la société, contraintes qu'on intègre parfois.

    Je suis prof et j'ai en face de moi des ados entre 14 et 18 ans, pas des adultes. Ils et elles sont extrêmement sensibles à la mode : les dictats et les codes de leur milieu, ils les suivent à mort :).

    Cette année, c'est nombril à l'air pour les filles. Elles sont très très nombreuses à l'avoir parce que c'est la mode. Alors le "comme elles veulent", hum...

    Ca m'embête énormément que le débat porte uniquement sur la tenue des filles (encore!) mais je n'ai jamais eu à demander à un garçon d'enfiler un T-shirt parce qu'il était torse nu. En revanche, les casquettes volent.

    Une gamine avec juste un bandeau en haut, je suis désolée, mais ce n'est pas possible pour moi en CLASSE. Ca lui va super bien, elle est super mignonne, mais on n'est pas à la plage, on est au boulot!

    Des fois je me demande si à 40 ans je ne suis pas déjà une vieille conne... Moi aussi à 16 ans je n'étais pas au summum du bon goût mais quand il y a moins de tissu que de peau, je trouve qu'il y a un pb (fille comme garçon, mais c'est souvent fille, je sais). Je répète on est en train de parler de mineur(e)s à l'école, pas de jeunes femmes dans la rue...

    @jout : les casquettes sont depuis longtemps "persona non grata" et tout le monde l'admet. Si un garçon était torse nu, on lui demanderait de se rhabiller. Ca ne m'est jamais arrivé. Tout comme je ne fais jamais de remarque à mes élèves même si je trouve une tenue inappropriée, je ne suis pas leur mère.

  • il y a 4 semaines

    Comme ils ont envie. Ce peut être les prémices de l'acceptation des différences. 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 4 semaines

    Il faudrait surtout à éduquer les garçons dès leur plus jeune âge...Je ne comprends pas qu'une jeune fille qui impose sa féminité (avec modération,bien sûr) doivent se cacher,l'habit ne fait pas le moine et pour moi,elles ont le droit de se mettre en valeur,je les vois mal en salopette.. mais les hormones mâles sont en ébullitions dès qu'une jeune fille met en valeur son corps car il n'y a rien de plus beau de regarder une fille correctement habillée sans excès bien sûr..! 

  • il y a 4 semaines

    Je pense que tout le monde doit s'habiller de maniere décente, c'est a dire sans montrer ses parties genitales, par pur respect pour autrui. Cepandant, aller dans l'extreme et se dire que les jupes ou les décolletés devraient etre bannis, n'est pas une solution. Chaqu'un a le droit a sa liberté d'expression, meme au travers des vetements. 

    Chaque personne doit etre conscient de l'image qu'il renvoie. Mais certaines personnes qui se sentent mal dans leur peaux ont l'impression de devoir s'habiller de maniere "indécente " pour se sentir belles. 

    Et pour répondre a ta mise a jour, une fille a le droit d'etre bandante sur la voie publique, c'est pas forcement sa faute si elle est bonne. Elle ne va pas s'enlaidir pour que tu puisse controler ton vagin, ou ton penis . Si tu a faim a ce point, je te conseille la masturbation, ou une p*te.

  • il y a 1 mois

    le plus libre qu''ils le peuvent

  • il y a 1 mois

    Absolument, totalement, et radicalement comme ils en ont envies.

  • evis
    Lv 6
    il y a 1 mois

    :)  

    Comme les astronautes, de la naissance à la mort !!

    La tenue est une façon de s'exprimer, et ce n'est pas toujours celles qui s'habillent de façon séduisante qui se font agresser !!

  • Anonyme
    il y a 4 semaines

    Petit "rappel": ( J'ai aujourd'hui 76 ans )... En primaire, enseignants comme élèves étaient en classe vêtus, SANS EXCEPTION POSSIBLE, d'une blouse grise... Les élèves qui accédaient au lycée par CONCOURS, (concours d'entrée en sixième), avaient obligation d'être vêtus en classe d'un complet veston, cravate, (la cravate avec noeud permanent et élastique était tolérée pour ceux qui ne savait pas faire leur noeud chaque jour), le complet veston était bien-sur également de mise pour les enseignants... Un "Cerbère" posté à l'entrée de l'établissement veillait à ce que ces obligations vestimentaires soient respectées... Pour les activités sportives, nous venions en classe avec un "sac de sport" qui contenait short et baskets ou tennis qu'il était interdit d'avoir aux pieds durant les cours... Plusieurs examens sanctionnaient le parcours scolaire: Certificat d'études en primaire, Concours d'entrée pour entrer en sixième au lycée, (les recalés étaient dirigés vers l'enseignement technique), BEPC en troisième et éventuellement BE pour les meilleurs, puis premier BAC en fin de première et second BAC en classe supérieure qui permettait l'accès en FAC... Garçons et filles n'étaient pas ensemble dans les classes, que ce soit en primaire ou en secondaire ET TOUT LE MONDE ETAIT CONTENT tant il était relativement facile d'accéder à la vie professionnelle ensuite, à condition, (pour les garçons), d'être d'abord passé par la case "Service militaire"...  C'ETAIT LE BON TEMPS QUOI !!!...

    Attachment image
  • il y a 1 mois

    comme ils leur plait

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.