Anonyme
Anonyme a posé la question dans Amour et relationsAmour et relations - Divers · il y a 1 mois

Que faire quand on ne se supporte plus soi-même, qu'on s'en veut chaque jour ?

Qu'on ne s'aime pas (soit parce qu'on ne s'aime plus, soit parce qu'on ne s'est jamais aimé)?

D'ailleurs la Bible dit "aime ton prochain comme toi-même" ce qui suppose qu'il faut déja s'aimer soi-même pour pouvoir aimer autrui, autrement dit qu'il est impossible d'aimer autrui réellement si on ne s'aime pas déja soi même (et à plus forte raison si on se déteste soi même)! Dans ce cas on  ne pourrait que détester autrui puisqu'on se déteste soir même ! etc...etc...

Mise à jour:

oui en effet ça remonte à l'adolescence : toujours timide, complexée, manquant de confiance en moi, le genre de fille qu'on ignore et oublie (voir qu'on méprise ouvertement et dont on peut se moquer impunément). Mes parents malgré toute leur bienveillance n'ont pas su m'apprendre ces choses pourtant essentielles dans la vie,  et l'education-nationale non plus !

Mise à jour 2:

l'école vous apprend à retenir des dates clés de l'histoire de France, mais pas comment communiquer avec autrui, comment s'affirmer face aux autres, comment se défendre, ne pas devenir une victime, ne pas se laisser marcher dessus etc..ça aucun enseignant ne vous l'apprend, en tout cas pas à l'epoque des années 70, 80 et 90)!  aujourdhui, en theorie je me repéte ce que des collègues bienveillants m'ont dit : que je ne dois pas me preoccuper de ce que "les gens" pensent ou disent de moi...

Mise à jour 3:

Pourquoi cette obsession sur les cordes ? on en trouve facilement dans les magasins de bricolage ou chez decathlon etc.. c'est pas un problème. la question serait plutot ou et comment l'accrocher efficacement. et d'autres questions d'ordre pratique si on envisage cette solution. et ça c'est pas le but de ma discussion car je sais que c'est pas l'endroit.

15 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Consulter un psychiatre d'urgence.  

    Car vu la vie que nous menons, tous les humains sont forcément plus ou moins névrosés. Il y a ceux qui en font tout un fromage ; et il y a ceux qui en prennent leur parti : En réalité, la "normalité" psychique n'est pas normale. Etant donné ce que sont ce monde et cette vie, si nous n'étions pas un peu malades de devoir vivre ça, nous ne serions pas normaux. Le principal inconvénient d'être né c'est de devoir vivre toute une vie pour finir par mourir quand même. C'est dommage, mais c'est trop tard.

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Suivre une thérapie, essaie tu n’as rien à perdre et qui sait 

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Voir un psy ./                 

  • Roger
    Lv 5
    il y a 1 mois

    c'est toujours bon de se remettre en question 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • bip
    Lv 6
    il y a 1 mois

    En vous lisant on voit bien que vous avez déjà fait pas mal de travail sur vous même. 

    Il vous manque peut être un peu de courage pour vous rendre chez un bon psy. J'ai dit "courage" pour titiller votre curiosité, afin que vous fassiez tout pour vous en sortir.

    Vous regretterez de ne pas avoir fait cette démarche avant.

  • il y a 1 mois

    Changer votre façon de penser, changera votre façon d'agir. Vous commencerez à vous trouver un espace vous sentir mieux et commencerez à être contente de vous, et donc vous apprécier. Commencez à penser compassion envers vous mêmes au lieu de détestation... Faites l'exercice. 

    Par contre à lire votre mise à jour. "...toujours timide, complexée, manquant de confiance en moi, le genre de fille qu'on ignore et oublie (voir qu'on méprise ouvertement et dont on peut se moquer impunément). Mes parents malgré toute leur bienveillance..."  Vous êtes vous interrogez si vous n'entreteniez pas une attitude enfantine inconsciemment ? Du genre "je ne veux pas couper le cordon ombilical" "J'était trop bien avec mes parents".... 

  • il y a 1 mois

    C'est très sain au contraire car cela permet de pouvoir t'améliorer, de te remettre en question ou même de lâcher prise et de repartir sur de bonnes bases.

  • il y a 1 mois

    Le but de l'école n'est pas d'apprendre a vivre, mais a instruire.  Le sociétal t'incombe.  Commence par lâcher Facebook et les amis virtuels et affronte la vraie vie.  Point final.  

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Pas faux : tout ce que tu dis est logique. Mais quelle est la question vraiment ? Voir un psy pour avoir une meilleure estime de toi mais ça sera très long et y a aucune garantie de résultat.

  • il y a 1 mois

    Tu connais  TES problèmes c'est déjà  du positive .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.