Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences et mathématiquesMédecine · il y a 1 mois

Pourquoi a-t-on rebaptisé "Covid" une nouvelle forme de SARS causée par une seconde souche de SARSr-CoV pathogène pour l'espèce humaine?

Mise à jour:

@Arrial : Pourquoi a-t-on rebaptisé "Covid" ("Covid-19" si tu préfères) une maladie déjà répertoriée (SARS) et déclenchée actuellement par la seconde souche de coronavirus qui se soit révélée pathogène pour l'espèce humaine ?

Mise à jour 2:

@♏ Bonjour, Pourriez-vous relire ma question et sa reformulation s'il vous plait ? 

À y regarder de plus près, considérez-vous toujours que j'aurai confondu la maladie avec l'agent pathogène (en prenant l'un pour l'autre) ? Ma question porte sur la reformulation de cette maladie : Covid et non plus SARS (quoique le syndrome de 2019 diffère de celui de 2003).

Bonne soirée et merci d'avance

Mise à jour 3:

@Oybur,

 Bonjour et merci d’avoir détaillé votre réponse.  

Je me permets un mea culpa et une question à partir de vos propos : 

Mise à jour 4:

– "Vous avez l'air de penser que celui-là [ce coronavirus] est seulement le second qui cause une maladie. C'est faux."

Contrairement à ce que laisse penser ma reformulation trop empressée, la question posée initialement s'intéresse à l'espèce SARSr-CoV, celle qui provoquent des SRAS, et en particulier à deux souches qui sont passées aux humains, la première vers 2003 et la seconde vers 2019.

Mise à jour 5:

– "En tous cas, ce n'est pas une nouvelle forme de SRAS (en tant que nom propre. Sinon c'est un syndrome respiratoire aigu et sévère)."

Comment cette maladie pourrait-elle n’avoir aucune existence à vos oreilles sous le "nom" de SRAS, alors qu’elle se présente à vos yeux sous la forme d'un SRAS ?... À moins qu’elle ait été baptisée d’un nouveau nom ?

Bonne soirée

3 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Le SARS-CoV-2 est le nom du virus qui cause la maladie appelée COVID-19.

    Le Sars-CoV-2 est le nom officiel du nouveau coronavirus identifié le 9 janvier 2020 dans la ville de Wuhan, chef-lieu de la province du Hubei en Chine. D'abord appelé coronavirus de Wuhan ou 2019-nCoV, le nom a été proposé par International Committee on Taxonomy of Viruses, l'organisme en charge de la classification des virus.

    Il est l'agent étiologique de l'épidémie de pneumopathie infectieuse qui s'est répandue en Chine et dans le monde à partir de fin décembre 2019. Cette maladie a été nommée Covid-19 par l'OMS, le 11 février 2020.

    C'est un virus enveloppé à ARN simple-brin linéaire de la famille des bétacoronavirus dont le génome fait 29.903 paires de base. Tout comme le Sars-CoV, agent étiologique du Sras, il fait partie du sous-genre des Sarbecovirus. S'ils sont proches génétiquement, ces deux virus sont tout à fait distincts. Il n'existe que sept souches de coronavirus humaines. 

    Le réservoir naturel du Sars-CoV-2 semble être la chauve-souris. Plusieurs hypothèses ont été émises concernant l'hôte intermédiaire du virus, notamment celles du serpent et du pangolin, mais aucune n'a été validée avec certitude.

    Le Sars-CoV-2 utilise la même porte d'entrée dans les cellules que Sars-CoV, le récepteur ACE2 sur les cellules épithéliales. La protéine S (pour spike) sur l'enveloppe du virus a une affinité suffisante avec ACE2 pour permettre l'entrée du virus dans la cellule.

    À l'intérieur de celle-ci, l'ARN viral est répliqué par une polymérase virale. Les étapes de transcription et de traduction nécessaires à la formation des protéines sont assurées par la machinerie cellulaire. Le virus s'assemble dans le réticulum endoplasmique, puis migre vers la membrane plasmique dans des vésicules pour bourgeonner et infecter d'autres cellules.

    Le cycle infectieux d'un coronavirus. Le virus entre dans la cellule et libère son ARN génomique de polarité positive. Celui-ci est répliqué en deux brins : un brin de polarité positive qui sera encapsidé dans les virions et un brin de polarité négative qui servira de matrice à la synthèse des protéines virales. Le virus s'assemble dans le réticulum endoplasmique rugueux et est transporté vers la membrane plasmique par une vésicule golgienne. Il bourgeonne et infecte une nouvelle cellule. © Isabelle Tratner, ResearchGate

    Les symptômes et le traitement d'une infection au Sars-CoV-2

    Les symptômes principaux causés par le Sars-CoV-2 sont la fièvre, des affections respiratoires comme de la toux, des éternuements ou des essoufflements, et une fatigue générale. Les symptômes peuvent s'aggraver en une pneumonie, potentiellement mortelle.

    Il n'existe actuellement aucun traitement pour éradiquer le virus. Ils ne permettent que de combattre les symptômes et non leur cause.

    Les coranovirus sont légion.

    Celui du  CoviD-19 [Coranovirus Desease 2019] en est un nouveau, apparu en 2019, qui n'a rien à voir avec celui du rhume saisonnier, causé lui aussi par un coronavirus. 

    Attachment image
  • Lv 7
    il y a 1 mois

    C'est le virus qui s'appelle SARS-CoV-2, pas la maladie. SARS-CoV = coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère.

    Le D de Covid désigne la maladie (disease en anglais).

    @Anonyme : je l'ai relue, et c'est bien toi qui confonds; le virus a un nom à rallonge contenant le nom du syndrome qu'il provoque, mais SARS-CoV2 est bien son nom.

    Après, le SRAS désigne peut-être la pandémie de 2002-2003 dans les textes, c'était peut-être plus simple de l'appeler "Covid" qui est son synonyme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_respiratoir...

  • il y a 1 mois

    C'est vrai que ça a été un peu le bordel.

    Des gens de différents domaines d'activité ont de manière indépendante nommé dans l'ordre :

    - le symptôme SARS ou SRAS parce que en décembre, c'est tout ce qu'on avait : un syndrome respiratoire sévère et qu'il ressemblait au SARS de 2003, mais en plus sévère.

    - la famille du virus responsable une fois qu'il a été identifié : Corona en raison de sa forme. 

    D'autres virus de cette famille avaient déjà été responsable du SARS de 2003 et du MERS de 2012 au Moyen-Orient chez les humains ainsi des épizooties chez les poulets, chauve-souris etc.

    Ce sont bien des espèces de virus différentes appartenant à la même famille Corona, un peu comme le chat et le tigre sont des félins, mais tous ne mangent pas des humains.

    - l'espèce du virus responsable de la pandémie de 2019-2020-... SARS-CoV-2.

    Appellation plutôt maladroite : "-2" comme 2ème épidémie de SARS, en oubliant le MERS comme si le Moyen-Orient ne comptait pas (plus de 900 décés quand-même !)

    - la maladie elle-même, mais aussi la pandémie : CoviD-19 "maladie à coronavirus de 2019". ("D" pour disease - maladie)

    Mais bon, si tu dis la covid, ou même le covid, tout le monde te comprendra

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.