cyrano
Lv 6
cyrano a posé la question dans Politique et gouvernementPolice et application de la Loi · il y a 1 mois

La justice ne pense t'elle pas tuer plus d'innocents en n'appliquant pas la peine de mort ( récidive des tueurs ) qu'en la rétablissant ?

Mise à jour:

@Jacquou:  Par contre 100 % des exécutés ne récidivent pas .

Ainsi combien de potentielles innocentes victimes ont été sauvées ? ...

Mise à jour 2:

@ ERIC VII : Il semblerait que la justice actuelle se soucie plus du confort et de la vie des criminels que de leurs victimes.

J'ai entendu dernièrement sur BFM TV que notre constitution  et nos engagements européens nous interdisent de rétablir la peine de mort en France même si nous le voulions majoritairement.

Encore une preuve si il en fallait une, que nous avons perdu le contrôle de notre pays et que la France est par certains cotés, une dictature qui ne dit pas son nom.

Mise à jour 3:

@les  opposants à la peine de mort.

Compte tenu des moyens actuels pour prouver la culpabilité de quelqu'un ( ADN etc..)  avec certitude.

Ne vous en déplaise, dans bien des cas la culpabilité des tueurs violeurs  multi-récidivistes est incontestable.

Le prétexte fallacieux de la soit disant erreur judiciaire est une simple excuse pour épargner des monstres qui ont commis des atrocités et par voie de conséquence ne doivent plus être considéré comme des être humains.

 

Mise à jour 4:

Ce qui est ahurissant , c'est de constater à quel point ceux qui se soucient de la vie des monstres sanguinaires se soucient pas du sort des victimes et de leurs familles.

A mes yeux,  ceux qui ne condamnent pas ces monstres sanguinaires à la peine capitale sont  pleinement complice de leurs  actes de récidive et devraient être condamné judiciairement pour cela.

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

    La Justice hélas ne pense plus. Parce que les juges ne rendent plus la Justice, ils font de la politique militante. 

    Et oui, vous avez raison, elle est de plus en plus laxiste. 

    Je suis pour la peine de mort, parce que les monstres finissent toujours par ressortir, et ils recommencent. 

  • il y a 1 mois

    aux USA , elle ne semble pas dissuader beaucoup de criminels !

  • Deedoo
    Lv 5
    il y a 1 mois

    oui , peine de mort pour les chauffards alcoolisés , qui sont les pires criminels récidivistes , les entrepreneurs de BTP qui font travailler au noir et sans aucune protection de pauvres types , pour Servier qui a sciemment et impunément empoisonné des dizaines de personnes ..........j'exagère ? à peine !

  • il y a 1 mois

    l"efficacité " de la peine de mort opposée à l'éthique , la fin justifie les moyens , voilà où nous sommes rendus ; quel matérialisme , quelle tristesse ! l'abolition a ou aurait permis d'éviter des erreurs judiciaires ( Ranucci , Omar Raddad.....) et je suis d'accord pour que mes impôts servent AUSSI à cela !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Est-ce que le risque d'une erreur judiciaire existe, aussi infime soit-il ?

    La réponse est évidemment oui, l'Histoire (pas forcément très ancienne) comporte plusieurs cas.

    Dès lors, selon moi, pas de négociation possible : la peine de mort étant par essence irréversible ne doit pas exister.

  • il y a 4 semaines

    Très juste. Mais la justice républicaine (de gauche naturellement) se flatte de penser d'abord aux condamnés ; d'être plus "humaine" à leur égard ; en donnant par exemple le plus possible des peines légères aux coupables, quitte à mettre en danger la vie des innocents. Elle ne fait pas dans la logique mais dans l'idéologie. 

  • Lv 7
    il y a 1 mois

    Et en cas d'erreur judiciaire, on tue les jurés ayant prononcé la peine? Et tous les gens l'ayant approuvée (toi compris, vu que tu seras un complice de meurtre)?

    100% des cons et des criminels ne pensent pas aux conséquences de leurs actes et se contentent de flatter leurs bas instincts, alors qu'ils ne valent pas mieux que les "monstres" (terme pratique pour oublier qu'ils sont humains).

  • Segel
    Lv 7
    il y a 1 mois

    La justice se veut humaine, mais elle n'a pas les moyens de son humanité.

    La faute au politique qui ne les lui donne pas.

    En conséquence la justice fait de l'idéologie sans regarder pragmatiquement le service qu'elle rend à la société qu'elle est censée servir.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.