bruno a posé la question dans Sciences et mathématiquesPhysique · il y a 2 mois

Bonjour, Comment réglaient t'on les horloges au 15 ème siècle ? Sur quoi se basaient t'ils?

En effet, quelles références, pas d'horloge parlante et encore moins d'horloge atomique...

Mise à jour:

Merci à Tchernobilly the kid...

9 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Depuis l'Antiquité et même bien avant, les hommes ont repéré des phénomènes périodiques : cycle diurne, cycle lunaire (le mois), cycle solaire (l'année).

    Un bâton planté dans le sol puis un cadran solaire ont permis un repérage assez fin de l'avancement du jour puis des systèmes mobiles donnant un écoulement régulier (sablier, clepsydre).

    A partir du XIVe siècle, des systèmes mécaniques actionnant des cloches ont franchit un nouveau pas... débouchant sur l'horloge à balancier bien connue.

    Mais que seraient tous ces instruments qui "donnent" l'heure s'il n'y avait pas de repère ?

    Le problème étant de se caler par rapport au jour, les meilleurs repères sont le lever et le coucher du Soleil, dans deux directions dont on prend la bissectrice pour connaitre le milieu du jour plutôt que le passage du Soleil au zénith qui est très imprécis (un maximum est "plat", contrairement aux lever et coucher qui peuvent être bien caractérisés).

    Et pour plus de précision, on se repère toujours à la durée du cycle diurne (durée moyenne, donnée par les astronomes (tu sais, ces gens qui ont la tête dans les étoiles...), divisée en heures, minutes... parce qu'au fil de l'année, la durée du jour n'est pas constante suivant les saisons et que le "midi solaire" fluctue autour de sa valeur moyenne annuelle (à causes de variations de l'axe de rotation de la Terre... je passe les détails :o). Sinon l'heure courante des horloges du XVe siècle n'est définie par rapport à l'heure "astronomique" qu'à un bon quart d'heure près... mais pour la vie courante, pour sonner mâtines et l'angélus, c'est suffisant !

    Puis est inventé le ressort spiral des montres (objet de grand luxe !) et chronomètres de marine (permettant de mesurer la longitude en mesurant le décalage entre l'heure du port de départ donnée par le chronomètre et celle donnée par l'observation des étoiles (avec l'astrolabe, puis le sextant) et ainsi de suite jusqu'à l'horloge atomique pour laquelle la référence n'est plus donnée par l'astronomie mais par une fréquence d'oscillation entre deux états de l'atome de césium 133.

    on pourrait parler aussi des moyens de diffusion de l'heure à grande échelle, depuis la cloche de l'église du village, en passant par le télégraphe au XIXe siècle jusque là :

    https://www.heure.com/

    Et si tu veux un peu de lecture...

    http://timeuhren.free.fr/histoirefr.htm

    .

  • il y a 2 mois

    A  cette  époque  on utilisait  le cadran solaire,  l'astrolabe  le  sablier et la  clepsydre   et  la mesure du temps  était   rythmée par  les  saisons  et  les   cloches    qui  donnaient  les heures et  aussi les   1/2  heures  

     

    Mais   au XV eme  siècle     l'horlogerie est née   

    et   je te mets  ce  lien   qui explique  bien mieux   que je ne saurais  le  faire   le  comment 

  • il y a 2 mois

    Je ne développerais pas ici, bien trop long, mais jusqu’à il y a peine environ 100 à 150 ans, il y avait plusieurs créneaux horaires en France. C'est le chemin de fer qui a finalement exigé que les villes Françaises est le même créneau horaire, car ça devenait trop compliqué que chaque coin de France est sa propre heure pour le départ et l'arrivée des trains. C'est juste passionnant à étudier. Voilà. :-)

  • il y a 2 mois

    tu n'y est pas du tout c'est épique le premier qui  inventa la pierre a rouler pour moudre le grain etait ethiopien

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Kait.
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Il a fallu attendre le XVII,ème siècle :

    https://www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2...

  • il y a 2 mois

    Tout dépend aussi quelle horloge.

    Pour celle de référence, voir la réponde de Tcherno.

    Pour celle de la ménagère − si elle en avait à l'époque… − ça se faisait sur l'heure donnée par la cloche de l'église qui portait à quelques kilomètres.

    Encore fallait-il que le curé ait le bonheur d'avoir la bonne heure.

    Et là, on revient au problème de la référence, la boucle est bouclée, comme tout cycle de mesure du temps…

  • il y a 2 mois

    Merci, super réponse on ne peut plus complète....

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Bonjour, comment réglait-on les horloges au 15e siècle ? Sur quoi se basaient-ils?

    Faut pas abuser du thé...

  • il y a 2 mois

    Au Zénit , il est midi .........

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.