De retour chez eux à Vladivostok, les joueurs de l'équipe roumaine ne risquent-ils pas d'être punis pour leur défaite ?

Ça ne rigole pas chez eux. Le chef roumanien, Vladimir Cosma risque de les virer du Parti Trotskiste, les joueurs perdront leur confortable emploi à l'usine Skoda de Kiev.

Leurs enfants n'auront plus le droit d'aller à l'école, leurs familles seront déportées dans la Kolima où aux mines de sel en Prusse orientale.

On devrait tout le temps les laisser gagner, non ? 

Aucune réponse pour l’instant.
Soyez le premier à répondre à cette question.