Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 2 mois

Comment une Université en Philosophie pourrait bénèficier des fonds d'une entreprise?

9 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois

    Ça ne serait pas la première fois qu'un mécène se proposerait de financer sans compensation une activité intellectuelle qui doit rester désintéressée.

    On sait tout ce que le progrès de la science doit aux Fameux congrès Solvay organisés à l'initiative de Ernest Solvay, chimiste et industriel belge.

    5ème congrès Solvay de 1927

    Attachment image
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    philanthropie . Comme les peintres, les musiciens, les écrivains....il faut bien qu'ils mangent avant de devenir célèbre

  • Nicola
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Il n'y a pas "d'Univeristé en Philosophie".

    Il y a l'Université, dont une division est le Faculté des Lettres et Sciences Humaines qui comporte un Institut de Philosophie (que la mode américaine appelle parfois Département de Philosophie). Il comprend différentes disciplines :     1 : LA LOGIQUE. 2 : LA MÉTAPHYSIQUE : L'ONTOLOGIE ET L'ÉPISTÉMOLOGIE. 3 : L'ÉTHIQUE. 4 : L'ESTHÉTIQUE.

    Pour répondre à ta question, il fut un temps où la règle était : ni violence, ni publicité, ni religion  dans les établissements éducatifs.

    Mais ça, c'était avant !

  • sky
    Lv 6
    il y a 2 mois

    Une entreprise ne versera de ses bénéfices uniquement si cela peut d'un coté lui donner des avantages fiscaux ou d'un autre des avantages intellectuels profitables; mais dans ce cas c'est plutôt dans les sciences exactes pour contribuer à des recherches d'intérêt industriel.  

    Si aucun profit, pourquoi perdre de l'argent? 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    L'université de La Napoule  ? qu'est ce qui fit lo s'oeuf  , c'est la poule   !!

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Ça ne serait pas la première fois qu'un mécène se proposerait de financer sans compensation une activité intellectuelle qui doit rester désintéressée.

  • Noah
    Lv 5
    il y a 2 mois

    Les singes savants ont souvent  un maître pour leur apprendre leur leçons, R136a1. 

  • il y a 2 mois

    Comment une Université en Philosophie pourrait bénéficier des fonds d'une entreprise ?

    .

    Je trouve que votre interrogation est vraiment pertinente car elle concerne directement la Philosophie, même si l'on considère le nombre incalculable de catégories qu'elle a engendré au fil des siècles.

    Dans ce vaste registre, ou depuis fort longtemps ses progénitures ont intégré divers champs d'action ; on a qu'à penser, entre autres, à leur apport dans le domaine des sciences ; «l'Université» que vous évoquez est à prendre dans le sens ''d'universalité'', et c'est précisément cet aspect global, planétaire, que personnellement j'entends et perçois de ce questionnement... probablement dû au fait, aussi, que vous avez apposé une majuscule à «Philosophie» ; Matrice de la Pensée.

    Aussi, cette pertinence que j'accorde à votre question m'incite à évaluer toute sa portée rassembleuse, unificatrice, globalisante, susceptible d'intéresser une entreprise, telle que je l'envisage philosophiquement, c'est à dire dans l'Esprit ''d'un entrepreneuriat social''.

    Ces fonds (d’investissement) ne seraient-ils pas alors au cœur même de toutes les Universités, par l'apport humaniste de leurs étudiants...quelque soit la Discipline qu'ils embrassent ?...

    À supposer qu'il s'agisse d'une mauvaise interprétation de ma part ; cette interrogation mérite d'être étudiée, sans qu'elle ne soit ''autre'' pour autant.

    .

    Marie-Alain 

  • il y a 2 mois

    Je ne trouve pas cela judicieux  du tout et pour la démocratie d"un pays et pour la liberté d'entreprendre de cette" entreprise" .

    Mais si vous n'en êtes pas persuadé lisez attentivement cette pagehttps://la-philosophie.com/fac-philosophie

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.