Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 2 mois

5 août : avez-vous entendu parler du jour du dépassement cette année ?

Bâ non : il est déplacé de 3 semaines grâce à la covid et au confinement mondial !

Mise à jour:

@lurette, exact.

J'entendais ce midi que pour contenir le changement climatique sous les 2 °C, il faudrait diviser la production individuelle (en Occident/France) de 10 t de CO2 par… CINQ pour arriver aux DEUX TONNES qu'il faudrait rejeter en 2050.

Très dur en effet.

@mec errant, habituellement j'en mets(tais avant que ce ne soit unilatéralement considéré comme une atteinte à la Très Sainte Charte de YQR).Et en fait, on n'en a régulièrement parlé depuis le déconfinement dans la presse.

Mise à jour 2:

D'une moins certains media…

3 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois

    En effet... !

    ça veut dire qu'il faudrait rien de moins que 14 mois supplémentaires de confinement pour que le jour du dépassement revienne à son départ, le 31 décembre....

    Et qu'il faudrait donc un changement colossal de nos habitudes de consommation donc de vie pour y parvenir.

    Autant dire qu'on est pas près de le voir reculer significativement, ce jour de dépassement..

  • Segel
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Pas plus que les autres années.

    Il faut dire que c'est le genre de concept qui est en totale opposition avec la très sainte église de la consommation.

    Mais bon, si tu en écoutes certaines ici, cette préoccupation pour la surconsommation serait juste une lubie de bourgeois qui vit bien, qui ne sait pas comment vivent les pauvres ...

    C'est contreproductif d'opposer les gens qui défendent le social avec ceux qui défendent l'environnement. Les gros capitalistes adorent ce genre de divisions ...

    Pour en revenir à ta question et à la très pertinente réponse de Lurette, la question d'après c'est : on fait quoi ?

    Et là j'avoue qu'on doit étudier l'économie si on veut des pistes de solutions ...

  • il y a 2 mois

    habituellement je demande une source face à ce genre d'affirmation péremptoire, mais j'ai trouvé: https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/05/...

    alors 3 semaines de recul pour 6 semaines de confinement.... le compte n'y est pas, on n'est donc pas sorti de la mouise! 

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.