Anonyme
Anonyme a posé la question dans Amour et relationsMariage et divorce · il y a 2 mois

Bébé et séparation droit de visite?

Bonjour,

Séparée de mon conjoint, celui-ci vient chez moi pour voir notre bébé.

Suis-je obligée de continuer à le recevoir sachant qu'il n'y pas de jugement et serais-je en faute si je ne le reçois pas et qu'ensuite nous passons devant le juge ?

Par contre, je lui ai dit qu'il pouvait venir chercher son bébé en bas de chez moi et me le ramener afin d'éviter de nous voir et de nous disputer car je n'en peux plus.

Merci.

7 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Vous n'avez pas à le recevoir chez vous!

    S'il veut voir son enfant vous devez définir les jours et les horaires en attendant le jugement du JAF.

    @ claudia : Prenez un rendez-vous dans un centre d'information des droits des femmes et des familles, c'est totalement gratuit et au moins vous serez bien renseignée puisqu'en général ce sont des avocat(e)s ou des juristes. Saisissez rapidement le JAF également. Je vous souhaite plein de courage, prenez soin de vous et de votre enfant.

  • il y a 2 mois

    Pour rebondir (boing boing) sur Gueni, le droit de visite peut s'exercer en milieu médiatisé (ou espace rencontre, ou point rencontre).

    tu déposes l'enfant, il le voit, tu récupère le mouflet. tu n'es pas obligée de le recevoir chez toi (comme son nom l'indique, c'est chez toi). 

    https://www.ffer.org/#:~:text=Un%20espace%20de%20r...

  • Lv 7
    il y a 2 mois

    Juste une question : est-ce que le père a prévu une chambre pour son bébé? De quoi s'en occuper chez lui, etc... Parce que s'il ne fait aucun effort de son coté, le juge n'appréciera pas et pourrait se confier la garde exclusive (penses-y, car si ton ex veut t'emmerder tu peux lui répondre, et si tu n'as aucune obligation légale de faire entrer ton ex, tu peux le laisser à la porte). 1 heure de route, ça peut encore aller, mais s'il ne prévoit pas d'héberger son enfant, là ça devient révélateur pour un JAF. Tu peux aussi demander à ce que le père voit son enfant dans un lieu neutre.

  • Philou
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Ce "son" bébé me dérange.

    C'est aussi le votre et dans cette affaire, j'ai de la peine pour cet enfant.

    Quant à recevoir son père chez vous, vous n'êtes pas obligée et il vaudrait mieux trouver un endroit neutre où vous pourriez emmener votre bébé pour voir son père.

    Aussi ne vous laisser pas impressionner par les menaces de votre ex, c'est lui qui se met en tort en les faisant.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    Dépêchez vous de faire les procédures légales, car sans jugement, ni vous même, ni lui même n'avait de droit particulier sur l'enfant l'un plus que l'autre. L'autorité parentale est partagée, il peut parfaitement refuser de vous le ramener et vous de lui remettre. Sans jugement et en cas de souci, vous risquez tout simplement de voir cet enfant placé en entendant un jugement en bonne et due forme. Vous avez probablement pensé que de fait, en tant que mère, vous aviez un droit de préemption sur l'enfant mais ce n'est pas du tout le cas, l'autorité parentale c'est 50/50. Faites rapidement les procédures, un conseil.

  • il y a 2 mois

    Ce n'est pas une question de "droit" (berk). C'est une question d'amour. 

    Tous les psychologues te diront que dans la mesure du possible il est bon et même nécessaire qu'un enfant garde des relations avec ses DEUX parents. Donc, si tu aimes ton enfant et si tu veux qu'il se développe normalement, tu fais bien de faire en sorte qu'il voit son père régulièrement. Tous les enfants ont besoin de voir leur père, même s'il est imparfait.

    Ce qui est moins nécessaire c'est que ces rencontres se déroulent chez toi. Tu n'es pas obligée de recevoir ton ex chez toi. Car si le père n'est pas handicapé physiquement ou mentalement, rien ne l'empêche d'emmener son enfant chez lui et te le ramener, à des moments sur lesquels vous vous mettrez d'accord, sans faire d'histoires. Ce qui résout le problème. L'idéal étant évidemment une garde alternée.

    Par ailleurs, il est urgent que vous vous preniez un avocat (un seul suffit) qui vous aidera à faire le nécessaire pour régulariser votre séparation. Moins vous vous ferez la guerre au sujet de l'enfant et mieux ce sera pour l'enfant. Pour des parents séparés responsables, l'intérêt de l'enfant est tout ce qui doit compter. Des conjoints qui ne s'entendent plus ont au minimum le devoir de s'entendre assez pour ne pas nuire à leurs enfants. 

    Quant à la décision que prendra le juge aux affaires familiales, elle se foutra complètement de savoir si l'un de vous est en "faute" ; mais elle ne tiendra compte que d'une seule chose : l’intérêt de l'enfant. Ainsi, la dernière des salopes obtiendrait tout de même la garde de son enfant, si le juge considère que c'est ce qu'il y a de mieux pour l'enfant.

  • il y a 2 mois

    Bonjour Guenièvre,

    Merci pour votre réponse. Le problème est que le papa habite à 1h de mon domicile et que le bébé n'a que 3 mois. Il m'a dit que si je ne le recevais pas chez moi, le juge y verrait une mauvaise volonté de ma part or il ne cherche pas à déménager.

    J'ai peur qu'en lui laissant le bébé il ne me la ramène pas, qu'en pensez-vous.

    En vous remerciant.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.