Nanard Is Back a posé la question dans Politique et gouvernementDroit · il y a 2 mois

Une idée de comment mettre La Poste devant ses responsabilités devant des tribunaux?

C'est une question d'intérêt général: la Lettre Suivie.

La Poste bénéficie de l'accréditation par l'Etat pour ce service relevant du service postal universel, avec tous les avantages reliés à cette accréditation.

https://le-groupe-laposte.cdn.prismic.io/le-groupe...

La Poste a également publié des conditions générales de vente, sans cesse mises à jour, limitant ses responsabilités, et notamment le dédommagement en cas de perte qu'ils fixent à une fois le prix de l'affranchissement, alors qu'il est communément admis, par la loi, que la perte d'un suivi doit être indemnisée à trois fois le prix de l'affranchissement.

Voici la dernière version du document:

https://www.laposte.fr/medias/sys_master/apache_sy...

Une circulaire du 3 mars (copie ci-dessous) interdit aux postiers de flasher les suivis pour le courrier national, privant ce suivi d'informations cependant importantes qui sont la date de dépôt, et la prise en charge du pli par le transporteur.

Sans cette information, il est impossible d'accéder à la partie "recours", quelque soit l'instance visée, dans la mesure où, sans trace informatique de prise en charge, le transporteur nie que le pli lui a été confié, alors que c'est lui-même qui a refusé d'officialiser cette prise en charge!?

Y a pas comme un abus de pouvoir, un vice dans cette procédure?

Mise à jour:

Ajout pour les meilleurs: cette circulaire demandait aussi de continuer à flasher au dépôt les courriers suivis internationaux, pour rester conforme à cette notion de service postal universel, mais, sur le terrain, les lumières de La Poste ne font plus la différence entre "national" et "international" et refusent de flasher les dépôts suivis, en bloc... Ce qui est très difficile à expliquer à nos voisins européens, lorsqu'ils cherchent la date de dépôt de leur envoi sur le site de La Poste qui

Mise à jour 2:

fonctionne quand même normalement deux ou trois jours par semaine, habitués qu'ils sont à leurs propres prestataires de services postaux universels, honnêtes, et responsables devant les lois et accréditations de leur pays de résidence.

Que faire devant ce foutage de gueule?

Mise à jour 3:

NB: je parle de tribunaux car les démarches "amiables" de pétitions d'utilisateurs, des interventions de la revue "60 millions de consommateurs", de recours auprès de l'Acerp (des gens qui ne servent à rien), se sont avérées inutiles devant une Direction de La Poste qui campe ferme sur sa position.

https://www.60millions-mag.com/2020/07/10/la-poste...

Attachment image

2 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    La poste est incapable de bosser correctement. Ils ne cessent d'augmenter les prix et de diversifier des services en étant toujours incapables d'en assurer le SAV, histoire de trouver des nigauds ayant confiance dans l'image de La Poste afin de les escroquer, pour nourrir leurs équipes de bons à rien. Aux dernières nouvelles, ils cherchent à concurrencer Mondial Relais dans les points relais, en étant 20% plus chers!?

    Il faut éviter ces gens à tout prix. Il y a d'autres offres. L'Etat ne fait pas son boulot en couvrant de tels escrocs. Par chez moi, on ne voit plus la poste. On est envahi d'autres livreurs qui viennent sonner à tour de rôle cherchant à gagner leur vie en faisant le boulot que la poste ne fait plus.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    La direction de la poste ne peut se porter responsable des agissements de ses employés. Il y a des voleurs qui piquent les colis. Il y a des feignasses qui distribuent les colis et courriers n'importe où, sauf au destinataire. Ce service suivi devait leur coûter trop cher en réclamations. Aujourd'hui, ils ne sont même plus foutus de traiter correctement des envois recommandés, alors que, franchement, ils ne sont pas débordés par les courriers.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.