ali a posé la question dans Sciences et mathématiquesPhysique · il y a 2 mois

Pourquoi sommes nous certains que la vitesse de c dans le vide reste invariable ?

7 réponses

Évaluation
  • arrial
    Lv 7
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    La vitesse de la lumière dans le vide est un invariant relativiste donc une brique incontournable et inaliénable (jusqu'à preuve du contraire) de notre univers.

    La relativité générale définissant notre univers cosmologique l'espace-temps, si ce n'était le cas, notre monde n'aurait rien à voir avec ce qu'il a été, est et sera.

    Attachment image
  • il y a 2 mois

    Question invisible qui apparait − dans la section découvrir − une fois la MR choisie.

    La réponse se décompose en deux parties, retreinte et générale (généralisée…)

    La première est très simple : peux-tu imaginer une projection d'un objet plus grande que l'objet ?

    Non, c'est géométriquement impossible ! Un cosinus est borné par 1 et -1 donc la projection d'un objet ne peut être au mieux que de la longueur de l'objet.

    En relativité restreinte c'est exactement pareil. Le simple fait d'avoir l'espace-temps où espace et temps sont différenciés par la signature ---+ fait qu'il existe une limite comme on en a une en géométrie euclidienne (le cosinus borné) et cette limite est liée à la vitesse puisqu'elle correspond à la tangente. Elle est aussi bornée entre -1 et 1 (on compte en unité de lumière ou rapport v/c). Par ailleurs les propriétés de combinaison correspondent aux observations sur la lumière donc tout porte à penser que la vitesse de la lumière est cette limite.

    La relativité générale étend le principe à tout type de référentiel et généralise la relativité restreinte. Or quand on établit cette théorie une seule contrainte apparaît :

    le rapport G/c² doit être constant.

    À AUCUN MOMENT, il n'est dit que G et c SÉPARÉMENT doivent être constants. En fait la relativité générale permet tout à fait que G et c VARIENT CONJOINTEMENT, au cours du temps ou de place en place. Reste à savoir si c'est le cas et dans quelles circonstances.

    Manifestement c'était le cas à l'origine de l'univers, ce qui explique la grande uniformité du fond cosmologique ainsi que les effets de matière noire et compagnie (à condition d'étendre la relativité à une seconde métrique, soit un second univers couplé).

    Cela pourrait aussi expliquer les quasars ou ce que devient une étoile quand elle s'effondre sur elle-même, donc nous mener sur une possibilité de voyager entre étoiles. Parce que dans ce second univers, ces constantes ont varié différemment de l'infini à leur valeur actuelle, faisant que l'autre univers à des constantes plus grandes dominant notre univers.

  • il y a 2 mois

    il faudrait toujours rajouter "en l'état actuel des connaissances scientifiques actuelles". Il y a tellement de notions, de faits, qui ont été tenus pour certains et immuables, et qui ont volé en éclats quelques dizaines ou centaines d'années après....

  • il y a 2 mois

    On l'a mesuré et cela correspond aux équations de Maxwell : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quations_de_Ma... 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    c n'est pas une "vitesse" maximale, mais la vitesse maximale à laquelle un photon (le "grain" de lumière) peut se déplacer. Une des grandes questions astrophysiques de ce siècle est:

    si la gravité d'une singularité (trou noir) retient le photon qui se déplace à la vitesse de la lumière c, alors vu que la gravité est aussi une vitesse (mètre/seconde), c est-elle encore la vitesse maximale à laquelle peut se déplacer un photon ?

    quand nous saurons si le photon se détruit ou pas dans la singularité, nous aurons la réponse.

    Conclusion:

    C'est là qu'on si dit " - Einstein relève toi !!!" :-)

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Pas de boîte de vitesse ?!

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    l'air freine, dans le vide il n'y a aucun frottement

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.