Isabelle a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 3 semaines

Qui a apporté le christianisme dans les autre pays que celui d'origine c'est à dire Israel?

En effet ,le christianisme n'est pas venu tout seul dans les autres pays que celui d'origine,pas plus que le judaïsme et ces deux religions ne sont que le résultat d'invasion massive dans les autres pays.

L’antisémitisme ne sert donc à rien, car si il y a eu des invasions certains chrétiens sont des descendants d’israéliens chrétiens mais ne le savent pas.

9 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 3 semaines

    l'antisémitisme actuel est surtout dut a l'islam: vrai.

  • Anonyme
    il y a 3 semaines

    l'antisémitisme actuel est surtout dut a l'islam a cause du conflit israelo-palestinien, et de ceux qui confondent kabbale satanique et Torah divine, mais avant oui bcp chrétiens a cause des mauvaises traduction du nouveau testament (volontaire ou pas, j'ai vraiement des doutes que celle ne soit pas fait volontaire) ou on parler de juifs qui s'opposer a jésus a la place de dire pharisiens, d'ailleurs meme si les gens ont comprit il est scandaleux que cela ne soit toujours pas corriger dans les nouvelles Bible, car c'est grace aux juifs (apotres) que le message de jésus est venue jusqu'a nous oui

  • il y a 3 semaines

    Bonjour Isabelle,

    Votre question est assez confuse car vous mélangez beaucoup de choses.

    1) Être ISRAÉLIEN, en hébreu moderne (יִשְׂרְאֵלִי) (isra’éli), c’est une NATIONALITÉ, pas une religion. Par exemple, lors de mes voyages en Israël, j’y ai rencontré des prêtres français, de religion catholique, qui vivaient en Israël, et avaient aussi la nationalité israélienne. On y voit aussi des arabes chrétiens. Ceux-ci sont, soit palestiniens, soit israéliens. Certains palestiniens ont aussi une carte d’identité israélienne. Bien entendu, la plupart des personnes de religion juive, sont israéliennes. Lorsqu’un Français, de religion juive, décide d’aller s’installer en Israël, il obtient ipso-facto la nationalité israélienne.

    2) Les premiers chrétiens sont également de religion juive (mais pas israéliens, ça ne veut rien dire, c’est un anachronisme). Petit à petit l’Église chrétienne s’est ouverte aux païens, qui venaient du monde gréco-romain. Dans l’Église primitive, il y avait donc des fidèles venant du judaïsme, et d’autres du paganisme. Puis, l’Église s’est affranchie du judaïsme (abandon de la circoncision, des pratiques alimentaires, etc.) et a suivi son propre chemin en essaimant dans toute la méditerranée, grâce aux Apôtres, et notamment à saint Pierre et saint Paul, puis à leurs disciples.

    3) En Gaule, la Tradition dit que le christianisme aurait été amené par Lazare et sa sœur Marie-Madeleine, qui auraient débarqué à Marseille, en provenance de Judée. Par la suite, le christianisme serait remonté par la vallée du Rhône jusqu’à Lyon et après dans toute la France.

    Bien à vous

    Source(s) : Prof de philo à la retraite ayant quelques connaissances en hébreu ancien, grec ancien et théologie.
  • il y a 3 semaines

    Tu n’es pas très forte en Histoire apparemment.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 4 jours

    je ne sais pas quoi pas en penser.La religion chrétienne à bien été apportée par quelqu'un et il est impossible de dire qu’aucun chrétien ne descend du peuple juif car il y a eu des conversions forcée ou volontaires en Europe dès le 12 ème siècle et même avant.

  • Nadia
    Lv 6
    il y a 3 semaines

    Après l'ascension de Jésus, les premières communautés chrétienne s'organisent à partir de Jérusalem. Les juifs de la diaspora en pèlerinage à Jérusalem fondent à leur tour des communautés sur le long de la côte méditerranéenne, en Asie mineure, en Grèce et en Syrie. Nombre de chrétiens persécutés par les autorités juives de Jérusalem se réfugient à Antioche. L'activité missionnaire de Pierre, l'un des plus proches compagnon de Jésus et le premier porte-parole de la communauté de Jérusalem, est racontée dans le livre des Actes. Au départ, favorable à l'évangélisation des païens, il part annoncer la bonne nouvelle au-delà de l'Orient hellénisé et notamment à Rome, capitale de l'empire romain où il trouve la mort en martyr. L'activité missionnaire de Paul, citoyen romain de confession juive et de langue grecque, témoigne des étapes de la première expansion chrétienne et du tournant universaliste de la nouvelle religion. 

  • il y a 3 semaines

    d'abord, je trouvais votre question insensée Isabelle ... mais d'après

    coup, j'ai du changer d'avis ... 

    vous avez raison de vous interroger à ce propos. La réponse se

    trouve dans la vie des Juifs (d'Israël). Malgré une sorte d'Israël

    existait alors, la majorité des Juifs vivaient à l'extérieurs ...

    alors (vous avez raison !) le christianisme avait démarré comme

    une secte juive. Les dits Païens en réalité ne savaient pas les

    distinguer. Les 'chrétiens' (ils ne portaient pas encore ce nom)

    étaient quasi tous juifs et où ils vivaient fréquentaient le synagogue.

    Pour les gens d'extérieurs ... ils étaient des Juifs (comme les autres)

    ... 

    maintenant dans votre question je descelle un peu de confusion,

    qui à mon avis vient de la mauvaise connaissance de l'histoire

    de Juifs, l'histoire d'Israël. Je crois, que ce serait utile, que vous

    lisiez les deux ouvrages de Josefus Flavius et un ouvrage de la

    christianisme 'primitif' (p-ex un religieux ; l'Actes des Apôtres")

    ou un qui relate la vie missionnaire de st. Paul (alias Saül de tarse).

    Il est allé toujours où vivait une communauté juive. C'est quand

    il y a eu de rupture entre les 'chrétiens' et les juifs ... qu'il est

    progressivement commençait fréquenter les non-Juifs ... 

    si en 'Israël' vivaient un million (peut être plus) Juifs, en

    extérieur en vivait la triple (rien qu'en Alexandrie on suppose,

    qu'ils étaient d'un demi million) ... 

    donc c'est d'abord aux fils d'Israël, qu'il avait été annoncé la

    Bonne Nouvelle, mais puisque Israël a la fonction initiale de

    représenter Dieu parmi les nations ... , les nations aussi 

    commençaient à en bénéficier. Comme dans l'allégorie de la 

    femme qui voulait que Jésus guérit sa fille et pour argumenter

    avec un image où les fils (enfants) laissent tomber les miettes

    de pains, que les chiens sous la table ramassent. Les Juifs,

    l'Israël servait Dieu, sa Bonne Nouvelle (Jésus !) à l'intérieur

    et l'extérieur du pays ... 

     

     

  • il y a 3 semaines

    Les Apôtres qui ont par couru les pays de la méditerranée

  • Anonyme
    il y a 3 semaines

    Le christianisme est né au Ier siècle, en Palestine. Après  la mort de Jésus de Nazareth, considéré comme le Messie, ses disciples parcourent l'Empire romain et transmettent sa parole. Le christianisme se répand alors au sein de l'Empire.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.