Aucune Réponse a posé la question dans Politique et gouvernementGouvernement · il y a 4 semaines

Relancer le BTP en ayant une action environnementale : en plus de l'isolation (paille) c'est l'arrêt du béton pour l'ossature bois, non ?

Parce que si on veut relancer l'économie en ayant une action environnementale, le serpent de mer de l'isolation qui va sans doute repartir dans les abimes abyssaux n'est qu'un des aspects, celui de l'arrêt des foyers majeurs d'émission de CO2, le ciment qui en génère des tonnes à la fabrication puis au dépôt sur place, en utilisant du sable dont les réserves s'épuisent et de l'eau douce qui elle aussi diminue, semble une nécessité rapide, sachant que les immeubles à ossatures bois existent dans le monde depuis une bonne décennie (Londres, un des premiers avaient 9 étages.

En plus ils sont bien plus rapides à construire ce qui est plus agréable pour les riverains, les usagers de la voirie les promoteurs, et néanmoins les ouvriers dont la dureté du travail baisse de façon drastique.

Mise à jour:

@Paulette, l'expérience est menée depuis plus d'un siècle avec la maison près de Montargis et… toutes les maisons anciennes à colombage.

Donc : et ?

« Quelques » maisons dans chaque département en dix ans alors que les immeubles en béton et les maisons en brique ou parpaing pullulent et sont le seul modèle.

On avait des arbres à valoriser après Lothar.

On cherche à séquestrer du carbone ? Voilà la meilleure idée : longue, gratuite, sans consommation d'énergie pour le séquestrer, recyclable.

2 réponses

Évaluation
  • il y a 4 semaines

    Les maisons dont les murs sont en paille + mortier sont une solution que l'on a commencé à expérimenter.

    Il y en a dans chaque département. Certaines maison sont terminées depuis le début des années 2010.

  • Anonyme
    il y a 4 semaines

    Enfermons fillon dans une prison verte...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.