iloa
Lv 4
iloa a posé la question dans Actualités et événementsActualité et événements - Divers · il y a 4 semaines

Les gens qui ne respectent pas le port du masque?

alors qu'aujourd'hui on leur explique les règles d'entendement concernant la sécurité de tous et qu'on les rend responsables comme ils le demandent,sont bien ceux qui vont hurler au scandale en disant que le gouvernement les prive de leur liberté, s'il nous impose un nouveau confinement?

Je ne comprends pas.

Expliquez-moi s'il vous plait.

;-(

5 réponses

Évaluation
  • il y a 4 semaines
    Réponse favorite

    le problème de la France, c'est les Français, non sans déconner je suis pour le RIC CARL, mais les gars quand on voit vos réaction depuis débit 2020, je le dis, grandissez, on est pas mûre!

  • Kait.
    Lv 7
    il y a 3 semaines

    Je pense qu'il faut le porter dans les lieux publics et surtout dans les magasins où on est confinés.

    Le Français est indiscipliné c'est bien connu.

    Ils voulaient des masques il n'y en avait pas et maintenant qu'on les as ils ne les mettent pus.

  • margot
    Lv 7
    il y a 3 semaines

    étant donné que les Français sont gouvernés par des girouettes il est normal que la population soit déboussolée 

    .

    les Chinois portent des masques depuis des années pour se protèger de la pollution  et le virus vient quand même de chez eux ,alors vous pensez que le masque sert a qq chose ??

  • il y a 3 semaines

    on dirait que nous somme une population à majorité jeune et adolescente!!! ^^^^

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 4 semaines

    je ne crois que les paroles du gouvernement

    Sibeth Ndiaye "Le président ne porte pas de masque parce qu'il n'y en a pas besoin lorsqu'on respecte la distance de protection"

    Il ne faut pas acheter de masque en pharmacie », Agnès Buzyn, ministre de la Santé, rencontre avec la presse, 26 janvier.

     « Le port de masque, en population générale dans la rue, ça ne sert à rien », Edouard Philippe, Premier ministre, TF1, 13 mars. 

    Il y a eu le ton faussement interloqué : « Je suis surpris de voir par la fenêtre de mon ministère le nombre de personnes qui sont dans la rue avec des masques (…) alors que cela ne correspond pas à des recommandations », Olivier Véran, ministre de la Santé, déclaration à la presse, 16 mars.

    Il y a eu la dame qui prétend tirer les conclusions : « Les Français ne pourront pas acheter de masques dans les pharmacies, car ce n’est pas nécessaire si on n’est pas malade », Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, BFMTV, 17 mars.

    Il y a eu la même en remettant une couche : « Moi, je ne sais pas utiliser un masque. Je pourrais dire : 'Je suis ministre, je mets un masque', mais en fait je ne sais pas l’utiliser ! Parce que l’utilisation d’un masque, ce sont des gestes techniques précis », Sibeth Ndiaye, BFMTV, 20 mars.

    parole de l’expert: « Les masques n’ont aucun intérêt pour le grand public », Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, BFMTV, 4 mars.

    On était en pleine épidémie, ce qui n'est plus le cas.

    Maintenant, il faut liquider le stock de masques qu'ils ont enfin eu, pour rapporter de l'argent à l'Etat.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.