c'est vrai que quand on croit aux licornes, le plein emploi et la croissance infinie, le ruissellement des richesses c'est logique, non?

4 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 4 semaines

    Le ruissellement, c'est quand il y a une fuite, sinon, on peut toujours rêver!

  • il y a 4 semaines

    Quand tu as la foi catholique l'avenir t'appartient

  • il y a 4 semaines

    visiblement il n'y a donc plus que lfi et le rn qui croient aux licornes.

  • il y a 4 semaines

    Le problème dans ta question tout est devenu utopique, je ne crois plus à rien de tout ça:

    Les licornes... Je passe !

    Le plein emploi: on l'a approché du fait de la révolution industrielle puis du redressement à opérer suite aux grandes guerres. c'était une conséquence mais jamais une nécessité sauf de le faire miroiter à des fins politiciennes. Celui qui donne de l'emploi ne peut avoir pour objectif de créer de l'emploi même dans la fonction publique. Pour celui qui crée une entreprise, l'objectif est de faire de l'argent éventuellement en pratiquant ce qu'il aime. Quand j'entends un restaurateur dire "le confinement est terminé... C'est bon pour l'emploi " je fais des bons en me disant l'hypocrite!, c'est bon pour ses chiffres !

    La croissance infinie: suppose que les ressources soient infinies, que la production augmente sans cesse liée  à une augmentation globale du pouvoir d'achat ...etc

    Le ruissellement: Quand tu es patron, rentier de la bourse... c'est juste un argument politique (au sens large) avec une pratique juste nécessaire pour calmer le peuple,  lui faire croire qu'il a une part du gâteau et éviter les mouvements sociaux, les révoltes. Et puis à un moment , si ruissellement il y a, il est devenu tellement faible qu'il s'évapore (taxes, impôts, ...) avant que le peuple ne ressente la moindre goutte, et là ça donne du gilet jaune... entre autre !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.