Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences socialesPsychologie · il y a 5 mois

Pourquoi suis-je méchant à l'intérieur de moi ?

Je renvoie une image tout à fait normal (enfin bon les gens disent surtout que je suis timide) mais au fond de moi je suis sadique et je suis heureux lorsque quelque chose de mal arrive à quelqu'un.

Lorsqu'une chanteuse ayant participé à the voice à l'étranger est morte, j'étais heureux, un peu comme si c'était une belle surprise. Lorsqu'une personne est rabaissée ça me rend heureux aussi.

Au départ c'était juste comme ça, mais dernièrement j'ai ressenti le besoin d'emmerder quelqu'un parce que je savais que ça allait me procurer du plaisir, cependant je ne l'ai pas. C'est comme si j'étais le témoin d'une partie de moi plus sombre.

Mise à jour:

@Anonyme : Je ne suis pas con. J'ai juste remarqué l'apparition d'un sadisme en moi que je ne contrôle pas, et je me demande d'où cela provient.

6 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois
    Réponse favorite

    puisque tu le dis! je pense que tu es plutôt gentille

  • Anonyme
    il y a 4 mois

     Ca provient de toi.  le mieux est peut être d'aller en parler avec un psy ?

    Ca peut provenir  de ta déception de la vie, de toi même, des frustrations que tu n'as pas su gérer, de tes échecs. 

     Le malheur des autres est alors comme une revanche pour toi. Ce qui est stupide, puisque : est ce que cela  améliore ton sort ? Non...

     Donc au lieu de perdre ton énergie avec de telles émotions ou sentiments, concentre toi pour réussir TA vie, 

    Tout le monde rencontre des échecs, et surtout ceux qui réussissent leur vie,  mais ils n'en font pas mention parce que ce n'est pas important, ils sont arrivés au final à  faire ce qu'ils voulaient.

      Ce que tu évoques montre surtout une aigreur intérieure, et c'est destructeur surtout pour toi de te réjouir du malheur des autres. Mais tu as le droit. C'est un peu comme si tu mettais un vieux camembert dans ton armoire, il y aura forcément un moment où ça sentira très mauvais ( dans ton âme) et les vers envahiront ton dressing.

    Se réjouir du succès des autres et aider les gens apportent ô combien plus de satisfaction .

  • il y a 5 mois

    Ca doit venir de l'enfance mon père m'a éduqué en me giflant, à l'école je me faisais racketter par des arabes, à cette même époque deux arabes sont morts au collège et bizarrement j'avais ressenti du plaisir de les savoir morts.

    Surement une manière de ressortir mon incapacité à me défendre de ces sous merdes d'étrangers à l'époque.

    Aujourd'hui y a pas un arabe qui me pète les couilles, ça lui évite de finir la tête en sang (eh oui ces merdes sont fort à 10 mais tout seul ce sont des petites putes soumises, précisons le).

    Avoir du plaisir à voir souffrir des gens qui le méritent je ne trouve pas ça sadique, par contre voir toutes personnes même gentil souffrir et être content, la oui ça devient grave. 

  • il y a 5 mois

    Il est plus facile de montrer son pouvoir en détruisant ou en faisant du mal:

    Être timide amène à se retenir, à se restreindre,… la méchanceté que tu ressens est peut-être une réaction compensatrice, un besoin de défoulement.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 4 mois

    demandez a la chine et a ses collabos

  • edi
    Lv 7
    il y a 5 mois

    Tu es malade. Je te dirai bien va te faire soigner mais comme ta pathologie te procure du plaisir tu n'iras pas. ET tu dis :"je suis heureux qu'un malheur arrive à quelqu'un" et plus loin "j'ai emmerdé quelqu'un espérant avoir du plaisir à le faire mais je n'ai pas eu de plaisir" : c'est très contradictoire.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.