ali a posé la question dans Sciences et mathématiquesMathématiques · il y a 3 mois

Lorsque J. Kepler écrivit « L’Harmonie des Sphères » n’a-t-il pas découvert la résonance orbitale, 190 ans avant Laplace ?

Laplace a simplifié la musique aristotélicienne qui fait danser les planètes, transformant les notes képleriennes en équations mathématiques. Si j’ai bien compris…?

3 réponses

Évaluation
  • il y a 3 mois
    Réponse favorite

    Juste une précision : ce n'est pas le système d'Aristote. C'est plus ancien (élève de Pythagore, peut-être) et ce fut surtout Platon qui défendit cette interprétation céleste. 

    Aristote ne croyait pas au "bruit des astres". Et il s'attacha à démontrer que les astres étaient mus par un "moteur immobile". Certains y voient l'intuition de la chute des corps mais c'est compliqué à affirmer. 

    Pour le reste, désolée, je suis trop nulle en maths pour répondre. 

  • il y a 3 mois

    Nn une ebauche  de resonance non encore dégrossie

  • Anonyme
    il y a 3 mois

    Yahoo yahoo yahoo 

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.