louiscroixvbaton a posé la question dans Arts et sciences humainesHistoire · il y a 5 mois

Quelles sont les raisons qui firent que le dernier Duc d'Aiguillon fut fusillé à Hambourg? Est-ce les Français ou les Alliés qui le tuèrent?

3 réponses

Évaluation
  • Polly
    Lv 6
    il y a 5 mois

    Je ne sais pas. J'ai regardé sur internet pour essayer de te donner une réponse satisfaisante.

    Il était à Londres alors qu'il était encore dans la liste des émigrés. C'est l'Angleterre qui l'avait poussé à quitter le pays avec son ami ténor Michael Kelly. Il fut pris et fusillé à Hambourg, alors que cette ville n'était pas occupée par les troupes françaises. Tout ce que j'ai trouvé c'est « ils m’ont dit qu’il est mort comme un héros », cité dans les mémoires du ténor Michael Kelly (Réminiscences).

    Le texte exact dans le wikipédia en langue anglaise (traduite) :

    En apprenant que la fortune du duc d’Aiguillon était entièrement perdue ou séquestrée, Kelly s’arrangea pour qu’il gagne un peu d’argent en copiant des partitions, ce qu’il fit secrètement pendant la journée, en continuant à fréquenter le théâtre le soir. Finalement, un ordre est venu de l’Office alien du gouvernement britannique que lui et ses amis doivent quitter l’Angleterre dans deux jours. Le duc est allé à Hambourg, et a ensuite été condamné à être abattu. « ls m’ont dit qu’il est mort comme un héro », a écrit Kelly. Le duc laissa son chien danois préféré aux soins de Kelly, versant de nombreuses larmes en se lôtant : l’animal a survécu à son maître, mais il est mort peu de temps après.

    http://www.quellusignolo.fr/tenors/kelly.html

    https://en.wikipedia.org/wiki/Armand,_duc_d%27Aigu...

    https://books.google.fr/books?id=dBIIAAAAQAAJ&pg=P...

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    C'était sûrement un coup des Perses.

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Il faut le re-situer : je doute qu'il soit très connu.

    « Armand-Désiré de Vignerot du Plessis-Richelieu, duc d’Aiguillon et duc d’Agenois, pair de France, est un aristocrate et un militaire français, né le 31 octobre 1761 à Paris et mort le 4 mai 1800 à Hambourg. Général de brigade de cavalerie, il fut partisan de la Révolution jusqu’en 1792. »

    • Sous la Révolution« Élu député de la noblesse de la sénéchaussée d’Agen aux États généraux le 26 mars 1789, il est l’un des plus chauds partisans de la Révolution à ses débuts et l’un des chefs du Club breton. Il est un des premiers représentants de la noblesse à se réunir au tiers état, et lors de la fameuse nuit du 4 août, il est le second à demander aux gentilshommes à renoncer à leurs privilèges. »

    • Après sa vie politique

    « La vie politique du duc d’Aiguillon se termine là. Revenu dans l’armée, il sert comme colonel du 1er régiment de chasseurs à cheval le 23 novembre 1791, puis du 7e Chasseurs à Cheval en garnison à Sélestat le 15 décembre 1791. Il est nommé maréchal de camp employé à l’armée du Rhin le 7 mai 1792, et occupe les gorges de Porrentruy en remplacement de Custine, nommé à la tête de l’armée du Rhin. Employé à l’armée du Haut-Rhin sous le général d’Harambure, il réprouve l’insurrection du 10 août 1792. Le 31 août, il est destitué et décrété d’accusation. Abandonnant sa fonction, il émigre alors le 6 septembre 1792 et gagne en octobre 1792 Hambourg, où il s’installe avec ses amis les frères Alexandre et Charles-Malo de Lameth. Accusé par Achille Viard d’être à Londres le membre d’une coterie d’émigrés complotant contre la France, il le nie dans une lettre parue en 1793 dans Le Moniteur. Radié de la liste des émigrés en 1800, il s’apprête à rentrer en France, mais meurt fusillé le 4 mai à Hambourg (cité dans les Reminiscences de Michael Kelly). »

    ___________________________________

    • Pour répondre à la question

    Hambourg ne sera occupée par les troupes française qu'en 1806, quelques mois après la dissolution du Saint-Empire romain germanique et sa peine souveraineté.Il n'a donc été exécuté que comme militaire ennemi.

    Il fut donc bnfusillé par les forces militaires de la Hanse, du Saint-Empire romain germanique.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.