iloa
Lv 4
iloa a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 1 mois

L'état contrôle les mises au chômage partiel.?

Sur 3000 dossiers déjà étudiés, il y a tout de même déjà 800 suspicions de fraude.

Y'en a qui vont avoir chaud au fesses.

:-)

Mise à jour:

Aux fesses

6 réponses

Évaluation
  • Lawyer
    Lv 7
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Y aura des sanctions mais j'espère qu'il y aura aussi de l'indulgence. Nous étions dans un cas de Force majeur, le Président a parlé de Guerre. Or, la loi sur le chômage partiel n'est pas adapté à ce cas de figure et d'ailleurs il a été aménagé par le gouvernement mais pas suffisament. Si j'avais été salarié je n'aurai pas vu d'un mauvais oeil, qu'on me demande de travailler quelques heures au titre de l'effort de guerre, surtout en étant payé. Dommage que nous n'ayons pas anticipé ça, mais ce qui est fait est fait. 

    De plus, il faut se méfier d'une chose Iloa, c'est le PGE. Beaucoup d'entreprise y ont eu recours.

    Il faut comprendre que sanctionner un patron qui a abusé du chômage partiel peut entraîner la faillite, la mise au chômage des effectifs et le non remboursement du Prêt Garanti pare l'Etat (tout est dans le nom!) 

    In Fine, le patron sera sanctionné, les salariés et les contribuables aussi. 

    Est ce l'esprit de la loi? Chacun pense ce qu'il veut, mais soyons un zest pragmatique. 

  • il y a 1 mois

    J'ai eu de nombreux témoignages de boites qui truandaient.

    A commencer par des experts comptables eux-mêmes...

    Quand je lis que certains appellent "effort de guerre" la propension à tricher, j'hallucine...

  • Lv 7
    il y a 1 mois

    S'ils arrivent à choper quelques fraudeurs et à les faire payer, ce sera toujours ça de pris.

  • Segel
    Lv 7
    il y a 1 mois

    2,8 Mio d'entreprises en France en 2017

    3 675 ETP à l'inspection du travail en 2018

    Les moyens sont-ils proportionnés ?

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Après plus de 10 ans a avoir eu affaire a eux très régulièrement, je peux affirmer qu'entre ce que soupçonne un inspecteur du travail, et la réalité, il y'a un monde.....

    On en reparle une fois qu'on a un chiffre de fraude avérée, et pas soupçonnée, contestation devant les tribunaux terminées....

  • il y a 1 mois

    C'est normal des dizaines de milliards ont été mis sur la table et il n'a pas été question de contrôles. Mais ce qui est découvert n'est que la partie émergée de l'iceberg et je me suis demandé si le télétravail ne permettait pas davantage ces fraudes... On en reparle !!

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.