Segel
Lv 7
Segel a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 1 mois

Georges Orwell avait il tout compris du macronisme dès 1948 ?

"La guerre c'est la paix,

la liberté c'est l'esclavage,

l'ignorance c'est la force."

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois

    Et Umberto Ecco a tout compris de ses opposants (à Macron) :

    Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions d'imbéciles qui, avant, ne parlaient qu'au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite alors qu'aujourd'hui ils ont le même droit de parole qu'un prix Nobel. 

    C'est l'invasion des imbéciles.

    23 févr. 2016

  • il y a 1 mois

    Tu es encore parti dans un délire complet ce matin

  • il y a 1 mois

    Il  est  juste  mort  avant  la  naissance  d'Emmanuel.

  • il y a 1 mois

    Socialiste libertaire, il a entre autre était impressionné par la capacité d'organiser la société, des structures de soutien en pleine Guerre civile, sans doute influencé par la F.A.I. 

    Macron est un Opportuniste: c'est vrai que ça lui correspond assez bien.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Disons qu'il l'a réinterprété à la sauce libérale :

    − la guerre sociale interne, c'est la paix pour adopter en douce des lois et décrets pro-libéralisme et antisociales

    − le libéralisme, c'est l'esclavage

    − l'ignorance c'est la force, elle reste la même, s'applique à toutes les actions et surtout à la façon de manipuler les gens donc l'opinion.

  • il y a 1 mois

    oui, c'est le macronisme, mais c'est aussi Georges Bush, Bill Clinton, Obama, BHL, ...

  • Lawyer
    Lv 7
    il y a 1 mois

    C'est faire trop d'honneur à Macron et lui offrir un pouvoir qu'il n'a pas. 

  • On le jurerait en tout cas! 

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.