Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 mois

Si " l'enfer c'est les autres ", comment mettre en valeur la fraternité ?

Comment harmoniser la liberté avec la fraternité en politique si l'on a tendance à penser que l'enfer c'est les autres ?

5 réponses

Évaluation
  • Noah
    Lv 5
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Ben  dans ce cas le dés sont jetés cher ami, ils sont alors condamnés à revivre cet enfer, jusqu'à la mort du parjuré . 

  • il y a 1 mois

    Encore une fois,L'enfer c'est les autres n'est que l'appel désespéré d'un condamné (dans Huis Clos).Ce n'est passent aucun cas) un fait accompli .

    Et si c'était vrai, je choisirais l'enfer avec les autres puisque je suis  toujours un autre pour quelqu'un .

  • il y a 1 mois

    la véritable fraternité se mesure devant l'héritage ? l'enfer c'est les bonnes intentions des autres . On s'en sort pas

  • il y a 1 mois

    Tu peux dire à ton ennemi "Je serai ton ami". Être un ami n'est pas une garantie en quoi que ce soit.

    C'est un ami qui t'aide la dernière année de ta vie. C'est un ami qui aide ton âme dans son chemin après la mort.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • arrial
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Personne n'a dit c'est « TOUS » les autres, pouâls dans l'épeautre.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.