Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 1 mois

Avec du recul, les Macronistes ne souffrent-ils pas, d'abord et avant toute chose, de confusion mentale ?

Mise à jour:

Je m'explique.

Pour eux, nationalisme = fascisme,

amour de l'autre = immigration dérégulée,

progrès économique = baisse des salaires et casse sociale (car meilleures marges),

écologie = moyen de relancer la croissance (car label "vert" permettant de vendre davantage de biens de consommation - bicyclettes, trottinettes, etc),

santé = marché pour l'industrie pharmaceutique.

Mise à jour 2:

Au vu de l'actualité, je suis tenté d'ajouter à cette liste :

justice = mise sous surveillance de la population.

Mise à jour 3:

Bref, ils ne sont pas forcément méchants ou mal intentionnés, il faut juste casser leurs approximations, pour leur montrer leurs erreurs de raisonnement, un peu comme le faisait Socrate avec les Sophistes de l'Antiquité.

Mise à jour 4:

@Jean Pierre : Des personnes venues d'horizons divers peuvent partager un même biais dans leurs raisonnements. Ce que vous écrivez illustre parfaitement ma question.

16 réponses

Évaluation
  • Segel
    Lv 7
    il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Orwell avait donné un nom à ceci : la novlangue.

    Et c'est clair que ce sont les macronistes qui ont introduit en politique francaise la notion nouvelle "d'éléments de langage".

    Onfray décrypte ça très bien dans son bouquin sur Orwell.

    Ceci donne ensuite le Covid19 vu comme une "gripette", les masques inutiles puis obligatoires, etc,etc.

  • il y a 1 mois

    J'ai remarqué que les gens qui passent leur temps à faire des caricatures aussi grossières que ridicules ne gagnent généralement pas les élections et n'arrivent jamais au pouvoir. Pour eux, faire de la politique se réduit à un persiflage stérile ... pendant toute leur vie politique.

    Prend la droite républicaine par exemple :  elle a passé 5 ans à ironiser et à agonir Hollande d'insultes caricaturales ; et tout ce qu'elle en a tiré c'est d'être sur le point d'être écartée du pouvoir pendant 15 ans, autrement d'être atomisée et de disparaître.

    Il y a en politique d'éternels râleurs parfaitement inutiles qui passent leur temps à pisser dans un violon. Pathétique !

    Attachment image
  • il y a 1 mois

    Avec du recul, est-ce que les macronistes existent ?

    Ne sont-ils pas qu'un mélange de personnes issues de la gauche, de la droite ou du centre et qui, à un moment donné, se sont retrouvés sous la même bannière ?

    Auquel cas ta question, bourrée de poncifs, n'a plus lieu d'être. 

  • Philou
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Tiens ? Un con fusionnant 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    En tout cas, on a tendance à l'oublié, Macron a choisi un 1er ministre de Droite conservatrice...

  • il y a 1 mois

    OUAIS !! , t'as trouvé de quoi te rassurer ....avec des syllogismes, on est content pour toi  !

  • il y a 1 mois

    Je pense qu'il faudrait juste casser tes approximations, pour te montrer tes erreurs de raisonnement, un peu comme le faisait Socrate avec les Sophistes de l'Antiquité.

  • il y a 1 mois

    Non je ne crois pas, je n'ai jamais entendu un macroniste dire "le doute m'habite".

    Ils sont ancrés dans leurs certitudes fabriquées par les médias sans aucune interprétation personnelle ou comme dans une secte

  • Roger
    Lv 5
    il y a 1 mois

    les macronistes c'est tout les rejeter de la politique à part quelques un qui ont vite compris est ont mis les voiles  comme hulot! est bien d'autres 

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Je ne sais pas, mais ta question attire les mouches, ça c'est certain !

  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Faut être con pour être macroniste. 

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.