Seriez-vous prêt à remettre en cause le Système Economique Mondial au sein duquel Nous vivons tous dans le monde?

Mise à jour:

1er/07: Bonjour! Waouw! ma question n'a pas été effacée, les deux autres auxquelles j'avais donné une MR: oui! Bon et bien je vais vous lire, merci de vos réponses.

Mise à jour 2:

1er/07: Bonjour! Je vais vous lire, merci de vos réponses.

Mise à jour 3:

@ Je vous ai répondu à tous par un commentaire, ça va être difficile de choisir une MR.

12 réponses

Évaluation
  • Segel
    Lv 7
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Plutôt deux fois qu'une !

  • il y a 2 mois

    Je veux bien mais CONCRÈTEMENT on fait quoi ? T'as des propositions, des pistes des exemples...c'est bien joli les yaka-fokon mais ça suffit pas !

  • il y a 2 mois

    Je veux bien... mais il faut le remplacer par quelque chose qui fonctionne. Et là, c'est moins évident. N'oublions jamais la mentalité humaine si bien exprimée par le "Greed is good" de Gordon Gecko dans Wall Street d'Oliver Stone. 

  • il y a 2 mois

    Les choses ne se passent pas tout à fait comme ça.

    Pour produire socialement ce dont ils ont besoin pour vivre les hommes doivent nécessairement former des organisations sociales qui tendent à perdurer tant que celles-ci restent "performantes" ; Et ce, même si elles sont injustes et inégalitaires. L'essentiel est qu'elles permettent aux hommes de VIVRE.

    Au contraire, toute organisation sociale et économique contre productive est nécessairement vouée à disparaître. Car avec elle, les gens pourraient mourir de faim : L'économie de l'URSS, par exemple, disparut parce qu'elle "produisait" non des richesses mais de la pénurie (des magasins vides).

    Ma conviction est que en formulant ces lois générales de l'histoire, Marx ne s'était pas trompé et donc que le système mondial actuel tendra à perdurer encore longtemps, même s'il est moralement inique, tant qu'il n'empêchera pas les hommes de survivre, et un système plus performant et plus productif de voir le jour. Car alors s'ouvrirait automatiquement une ère de révolution sociale. Et ce à quoi nous serions alors ou non disposés en tant qu'individus n'y changerait rien. C'est la nécessité économique, et non les vœux de nos cœurs, qui fait l'histoire.

    Je t'invite vivement à lire ce texte classique de Marx dont ma réponse s'inspire.

    Marx : Contribution à la critique de l'économie politique ; Préface.

    https://fr.wikisource.org/wiki/Contribution_%C3%A0...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    En somme, être antiSEMique ? :)

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Oui parce que la Chine produit les masques chirurgicaux pour le monde entier, et on l'a vu il suffit que la Chine ait un problème et l'économie mondiale en est affecté, au grand regret d'Agnès Buzyn auditionnée aujourd'hui.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Je pense en effet que ce "système" où SEULEMENT QUELQUES DIZAINES DE MILLIARDAIRES se partagent TOUTES les richesses de la terre pendant que quelques milliards de citoyens lambda peinent à joindre les "deux bouts", certains de ceux-ci, en Inde ou ailleurs, ayant à vivre plusieurs mois de l"année avec l'équivalent d'une seule journée de salaire d'un ouvrier Français ou Allemand, par exemple, DEVIENDRA BRUTALEMENT OBSOLETE, A PLUS OU MOINS LONG TERME, après un radical bouleversement social sur toute la planète...!!! Comme toutes les révolutions d'importances, celle-ci, si elle se produit un jour, mettra fin à ce régime quasi monarchique actuel que vivent toutes les nations terrestres en cours de progrès, ces milliard d'individus n'acceptant plus, DANS UNE MORTELLE BRUTALITE d'être ainsi exploités et pressurés, ceci comme ce fut le cas lors de toutes les révoltes qui se sont succédées sur la planète..!!!

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Oui ! Mais attention, je reste favorable au libéralisme.

  • il y a 2 mois

    Absolument. Et je vais voys en donner le 1er concept mécanique : "la logique de la Croissance nous ayant mené à l'exclusion et la pauvreté d'une partie importante de nos sociétés, nous faisant constater ici et là l'exploitation de l'homme par l'homme, nous engageons aujourd hui l'humanité dans la création  d'outils dit d'équilibre". Ces outils sont contrôlés par une commission d'arbitrage indépendante menus de règles de sanctions et d'embargo. Cette comission est signée par tous les pays du monde.

  • maussy
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Notre avis compte si peu.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.