Anonyme
Anonyme a posé la question dans Entreprises et financeCarrière et emploiCarrière et emploi - Divers · il y a 2 mois

Je ne trouve pas de travail, je suis endetté et au rsa j'en peux plus que dois-je faire ?

Bonjour,

J'ai 34 ans, je vis en région parisienne, je n'ai que le bac et je suis au rsa, j'ai postulé à des centaines d'offres, plongeur, serveur, commercial, téléconseiller, tireur de cable, ménage, garde personnes âgées, manutentionnaire je n'ai reçu aucune réponse positive.

Je suis revenu chez ma mère et je dors sur le canapé dans le salon, de plus, j'ai des dettes d'amendes de voiture que je ne peux pas payé, je n'ai plus de voiture, pas un rond dans mon compte puisque l'état se sert à chaque fois que je perçois mon rsa.

Je ne veux pas me plaindre, je postule tous les jours sur indeed et l'interim mais la seule offre que je reçois c'est agent immobilier indépendant, pas de salaire fixe juste commissions et il faut être véhiculé pour se déplacer et surtout payer de notre poche le carburant.

Je vis dans un monde cruel, déjà que je n'ai pas eu beaucoup de chance dans la vie, un père alcoolique dès mon jeune âge qui me tabassait avec mes frères et ma mère et qui nous a abandonné pour une autre femme, ça a laissé des séquelles importantes, je vis dans le 93 dans une banlieue de merde ou il y a des trafiquants de drogue en face de chez moi, j'ai pas un rond, toujours les mêmes vêtements, mon compte bancaire est bloqué, j'ai des dettes, je n'ai même pas de carte de transport, mon rsa a été suspendu depuis des mois, ce n'est pas plus mal, on l'aurait saisi.

Comment voulez-vous vous en sortir dans une telle situation. Merci

10 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Déjà, le RSA bloqué ce n'est pas normal!

    Il faut que votre assistant social se bouge!Si cela n'est pas le cas, il faut contacter des associations (du type famille de France, unaf, même la croix rouge) et le CCAS (centre communal d'action sociale) de votre ville. Vous y trouverez des gens prêts à vous écouter et vous aider à rassembler les pièces du puzzle. Concernant les dettes, il faut négocier des échéanciers avec les organismes concernés. Ils ont l'habitude, ne vous inquiétez pas pour eux. Vu votre situation, il me semble qu'une loi est passée concernant le minimum vital Insaisissable, c'est à dire: le RSA. Normalement, votre banque doit interdire tout prélèvement qui laisserait votre compte avec moins que ce montant. Pour ce faire, vous devez demander (exiger!) que votre banque passe votre compte sous SBI (Solde Bancaire Insaisissable)

    https://www.lesclesdelabanque.com/web/Cdb/Particul...

    Et vérifiez qu'ils ne vous factureront pas des frais de dossiers à chaque fois qu'ils émettent un refus! Parce que cela s'est vu et c'est inadmissible. Si vous avez des soucis avec votre banque, vous contactez un médiateur bancaire. Toutes les banques ont l'obligation légale d'en avoir un. Normalement, c'est écrit en tout petit en bas du contrat bancaire dans la section "litiges" ou "réclamation". 

    Ensuite. Chercher un emploi. Cela s'apprend en fait... Au risque de paraître paradoxale, chômeur est devenu... Un métier... Quand on a du mal à décrocher un entretien, cela repose souvent sur la lettre de motivation. Pôle emploi met à disposition des guides de rédaction. Ils sont très bien faits. N'hésitez pas à y jeter un oeil. Et, surtout, ne vous dévalorisez jamais! Mais pas de suite. D'abord votre RSA, négocier des échéanciers viables, vous racheter une chemise propre, un pantalon frais. Des associations donnent des vêtements. N'ayez pas honte! Vous y trouverez écoute et chaleur humaine. 

    Étape par étape. 

    Car si vous voulez tout régler d'un coup, vous vous mettez une pression maximum qui ne vous aidera en rien. Car chaque échec est vécu comme une claque supplémentaire dont personne n'a besoin. Alors si vous réglez tous vos soucis de rsa bloqué, de dettes avec échéanciers viables et une banque à votre écoute d'ici septembre, vous aurez accompli un immense pas en avant. 

    Et, ensuite, boulot ou bien formation. Mais pas tout d'un coup. Sinon on se noie! 

    Courage! Je vous assure que l'on arrive à s'en sortir. 🙂

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    -les mauvaises nouvelles c'est que si tu n'a pas trouver d'intérims a paris, tu en trouvera nulle part ailleurs, et qu'il te faut sérieusement un cours de gestion financiere, avec un seul rsa sans enfants il est impossible d'avoir une voiture si on veut avoir logement et manger a sa faim, moi meme pour avoir internet, je réduit mon budget bouf a 5e maximum par jour (je mange riz ou pâte a l'eau essentiellement)

    -les bonnes nouvelles est que pas tés loin du 93, dans la marne 51, tu peut y trouver des petites villes d'en dessous de 30 000 habitants (dormans mais epernay surtout) ou tu peut trouver par organisme hlm des studios a moins de 200e par mois, (donc avec l'apl cela te reviendrait a 15-20e par mois) et ici tu a minimum 1mois et demi de travail sur, car tous le mois de juin tu aura le pallisage, et en septembre 10jrs minimum de ceuillette vendanges, alors certe c'est réduit du rsa, mais comme apparemment tu souhaite vraiment bosser même gratuitement, ba y'a cela, et puis surtout enormement moins de musulmans et racaille que dans le 93, aprés c'est sur faut récuperer ton rsa jusque la, et pouvoir te payer demandagement ou les meubles, au pire incite ta mére a quitter cette enfer qu'est le 93

    Source(s) : je suis au rsa et j'habite dans la marne
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Tu as 34 ans, déjà c'est le point capital. Tu as l'âge où tu peux encore: 1/ faire des formations 2/ être embauché.

    Je pense (suis même sûr) qu'il faut que tu sélectionnes des formations qualifiantes dans dans les secteurs qui embauchent le plus. (voir AFPA, GRETA etc...) A mon avis il faut demander à voir une conseillère d'orientation ou conseiller pro, ou voir sur le net pourquoi pas, c'est bourré de renseignements. Ne va pas vers un secteur qui embauche peu, qui ne soit pas en vue. Le secteur le plus en vue (pas que celui-là) maintenant et pour les années à venir c'est le secteur de la santé et l'aide aux personnes. (tout ce qui est médical, para médical etc...)

    Pour le reste, ne te crois pas être un cas isolé, on est des millions à être bourrés de problèmes. Si ton enfance te pèse tu peux essayer une psychothérapie, ça fait toujours du bien pour commencer à avancer. Dis toi bien que c'est ton passé, qu'il t'a déjà pris assez comme ça et que maintenant tu ne dois plus rien lui donner. Moi aussi j'ai eu une enfance et une famille éclatée par l'alcoolisme, mais mon présent, ce que je fais maintenant, personne ne me le prendra, ni mon passé, ni personne d'autre.

    Bonne chance et surtout beaucoup de courage à toi! Tu vas y arriver. "petit à petit, l’oiseau fait son nid".

    "Nobody start at the top....

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    N’abandonne pas continue de postuler il faut persévérer ça viendra. Bon courage 

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 2 mois

    1 - Arrête de pleurer sur ton sort, personne aime ceux qui se plaignent. Donc, plus tu te plaindras, moins on voudra de toi (y compris si tu retrouve du travail). Le monde est ainsi alors autant s'y faire très vite.

    2 - Tu vas dans toutes les boites d'intérim à la ronde et tu demande à faire tout et n'importe quoi, quelque soit le salaire ou les horaires (tu trouveras mieux ensuite). J'ai connu une situation similaire à la tienne, c'est comme ça que je m'en suis sorti.

    Lave toi bien (ou au moins sent bon) et essai de te faire prêter des vêtements pour les entretiens d’embauche, l'apparence a beaucoup d'importance. Tiens toi droit et parle correctement, sans baisser les yeux ni la tête. Et sourie aux gens, c'est ultra important. Le fait que tu n'y connaisse rien au boulot auquel tu postule n'a pas d'importance, beaucoup de gens travaillent au quotidien et ne comprennent pas ce qu'ils font.

    3 - Dès que tu toucheras tes premiers salaires, même si on t'en prends déjà beaucoup. Il faut IMPERATIVEMENT (c'est non négociable) que tu économise de l’argent. Quitte à te priver, c'est pas parce que maintenant t'as un salaire que tu dois te faire plaisir. La vraie vie se mérite, si tu savais le nombre de gens qui gagnent bien leur vie mais sont pourtant pauvres, c'est une honte.

    4 - Quand tu auras économisé un peu d'argent, rachète une bagnole sur Leboncoin, y en a pour vraiment pas cher. Grace à ça, tu paraîtra plus crédible auprès de tes employeurs, et surtout, tu pourras quitter cette banlieue pour une zone plus tranquille.

    5 - Dès que tu le peux, trouves-toi un logement (même minuscule). Ça te changera la vie. Surtout, jusqu'à la fin de tes jours, continue d'économiser tous les mois.

    Si après avoir fait tout ça, t'es encore dans la même situation les prochains mois, alors c'est que t'auras fais aucun effort. Désolé d'être dur mais c'est pour ton bien. Dans ce monde, les faibles meurent donc si on veux quelque chose il faut se battre et jamais abandonner.

  • il y a 2 mois

    allez voir macron

    il a du travail en traversant la rue

  • iloa
    Lv 4
    il y a 2 mois

    Dans votre cas, il faudrait allez voir une assistante sociale car elle saura par où commencer.

    On règle un problème après l'autre et ainsi vous pourrez avancer.

    Pour le boulot, le mieux est de vous former à un métier.

    Il y a toujours des solutions, avec une aide adaptée, vous pourrez y arriver.

    Bon courage .

  • il y a 2 mois

    Si tu trouves pas en banlieue rapproche toi plus de Paris et tu trouveras rapidement, il est tres rare de chômer à paris voir impossible . 

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Déjà, le RSA bloqué ce n'est pas normal!

    Il faut que votre assistant social se bouge!Si cela n'est pas le cas, il faut contacter des associations (du type famille de France, unaf, même la croix rouge) et le CCAS (centre communal d'action sociale) de votre ville. Vous y

  • il y a 2 mois

    Tu cherches du travail partout , alors qu'il y en a en face de chez toi , il ne te reste qu'à traverser la rue .

    Tu es dans le département rêvé pour faire fortune rapidement , ne rate pas cette opportunité .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.