Le problème de la bouteille en plastic?

Vous n’utilisez peut-être jamais de bouteille en plastic, mais j’avoue que cela m’arrive parfois. Je fais alors durer le plaisir et je la remplis à nouveau d’eau, du robinet, pour être plus mobile.

J’ai alors une sorte de smartphone que je peux transporter avec moi, mais qui ne me propose que de l’eau. Il n’est donc pas polyvalent, mais boire c’est quand même bien agréable...

J’en viens au problème. Pour que la bouteille soit le mieux rincée possible je vois deux techniques.

1. Juste avant de m’en servir je la vide, la rince et la remplis de nouveau.

2. Juste après m’en être servi je la vide. Ensuite, et avant de m’en servir, je la rince et la remplis de nouveau.

Quelle est la meilleure technique contre la pollution et les infections ? Une des deux décrites ou une autre encore, et pourquoi ?

Attachment image

2 réponses

Évaluation
  • Aelyta
    Lv 7
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Bonjour, cher Alex.

    Pour répondre précisément à cette question, il manque une info essentielle : Bois-tu directement au goulot ?

    Si on doit faire la chasse aux organismes pathogènes, la donnée a son importance. Plus de 50 millions de bactéries vivent dans la bouche et vont aller-et-venir à chaque gorgée bue. Sans parler des résidus microscopiques du précédent casse-croûte, même après un brossage de dents.

    Au bout de quelques gorgées, cette bouteille devient un vrai bouillon de culture. En particulier si la forme comporte divers replis qui favorisent la stagnation de ces petits résidus.

    Cependant, quand on est en bonne santé, on vit en harmonie avec ses bactéries qui, au niveau digestif, sont indispensables à la transformation des aliments. Il y a donc peu d'inquiétude à s'auto-infecter. Mais on ouvre le bouchon avec ses mains pleines de doigts qui ont tendance à traîner partout :

    Poignées de portes, boutons d'ascenseurs , rampes d'escaliers, murs, poches et divers sacs. 

    La contamination extérieure est donc possible ..... et on se retrouve avec des jolies couleurs (pour mettre en évidence), révélant une population microbiologique très variée (photo ci-jointe).

    Bref ... pour une eau saine dans une bouteille réutilisée, il existe des pastilles antiseptiques à diluer dans cette eau douteuse ... 

    .... à voir quel goût (sans doute immonde) cela peut avoir.

    Sinon, pour les plus joueurs, tu ne rinces rien. Le pH du liquide gastrique, voisin de celui de l'acide chlorhydrique, vient à bout de la plupart des saletés pouvant être présentes dans une bouteille réutilisée par soi-même ... ou au pire, une petite gastro de quelques heures.

    * Conseil : Prends-toi une bière-bouteille fraîche et balance la quand elle est vide ! 

    .

    Attachment image
  • il y a 2 mois

    Je rincerais puis sécherais.

    Sécher va laisser des résidus secs qui ne se dissoudront pas rapidement, voire pas du tout. Or ils peuvent contenir des bactéries piégées lors de l'asséchement.

    En rinçant, tu élimines un max de bactéries.

    En séchant tu évites leur prolifération en milieu aqueux.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.