Arta
Lv 7
Arta a posé la question dans Arts et sciences humainesPoésie · il y a 2 mois

Le temps est éclaté, des brumes météorologiques aux brumes métaphysiques, et si on se laissait divaguer pour notre humeur ?

2 réponses

Évaluation
  • il y a 2 mois
    Réponse favorite

    Pour te faire rêver, je t'emmène à la campagne...

    UN JOUR NOUVEAU COMMENCE.

    "L'aurore s'allume, l'ombre épaisse fuit".

    Le silence, peu à peu,laisse place au bruit.

    Les oiseaux et les fleurs, se réveillent à leur tour.

    Le rossignol et la rose se disent "Bonjour".

    La fourmi crie à ses sœurs: "Au travail, voyons!

    Vous êtes déjà en retard, formez vos bataillons".

    Le papillon n'est pas en reste, et se met de la partie,

    Visitant à tour de rôle les fleurs, mais évitant l'ortie.

    Le vaillant jardinier qui a chaussé ses bottes,

    Est venu, l'arrosoir à la main, soigner ses carottes.

    Mais une méchante fourmi le mordit à un endroit précis.

    "Sale bête, lui cria-t-il, tu vas bientôt regretter ton idiotie".

    Une main lourde et énervée s'abattit sur la pauvre bête,

    Qui fut en un clin d'oeil, aplatie comme une assiette.

     

  • iloa
    Lv 4
    il y a 2 mois

    Bonjour Arta.

    Merci pour cette belle question.

    Pour l'illustrer, à mon petit niveau, je te propose un texte que j'ai écrit il y a longtemps et qui ( je m'en rends compte à présent) a été une divagation d'humeur.

    ;-)

    " La Brume et ses Humeurs "

    Dans la brume épaisse des jours sombres

    Surgissent des fantômes sans maître.

    Bustes sculptés dans des vapeurs d'ombre

    Errant dans le brouillard de l'être.

    Dans la brume légère des beaux jours

    Surgissent Elfes, Lutins,Farfadets.

    Êtres sculptés aux songes du velours

    Dansant dans la clarté de la rosée.

    Iloa,

    Bonne soirée.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.