perdant a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 mois

Les provocateur ou provocatrice de la haine ?

Mise à jour:

Personne qui provoque qui incite a la violence a la haine ou dispute au troubles sont les allié du diables Je parle dans un moment de serinité et dans un esprit saint il est interdit pour le musulman ou la musulmane d aller inciter a la destruction 

Mise à jour 2:

la haine la violence quand les chose sont saine ou assez saine (normal ) Il n y a pas pire humain que celui qui recherche la violence alors que les chose sont dans le salut (paix) Comparable au chien qui aboie quand on le laisse et qui aboie quand on l attaque ET seul Dieu est plus savant 

7 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    toute religion est un vecteur de haine, tôt ou tard ! Même les religions d'amour ont persécuté au nom de la compassion...c'est votre Dieu contre le mien ou mon absence de Dieu. Arrêtez de provoquer la haine malgré vous.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Encore une fois qu'appelle-t-on un "moment de sérénité dans un esprit sain" ? Être sain du point de vue philosophique consiste à se dire débarrassé du produit de l'inconscient, du déterminisme, de tout ce qui fait l'objet de la dénégation, de l’idéologise, de la perspective éducative, de la nécessité, de l'investissement du sens que l'on veut bien y mettre, etc., etc. Être sain en philosophie et dont l’hyperonyme serait la réalité, ça n'existe pas. Il n'existe pas, par exemple, de violence en soi elle se légitime et elle se justifie à sa cause et souvent, au voisinage de ses affects. La violence institutionnalisée qui s'abat sur les classes populaires est plus meurtrière qu'une violence symbolique qui consisterait à taguer l'Arc de triomphe ou à casser les vitres d'une banque d'affaire, selon le structuralisme des rapports sociaux qui s'opère en vous, vous déplacerez le curseur de votre seul point de vue et de toute la hauteur de votre rationalité (lestée de tous les déterminants que je viens d'évoquer plus haut), vous justifierez ou ignorerez la première et condamnerez fortement la seconde. 

    Le salut, la paix comme vous dites font parties du corpus dialectique de la résignation que celle-ci soit religieuse (c'est toute l'histoire de l'alliance entre le trône et l’autel) ou philosophique, qui renvoie à la dialectique de la naturalité. Dire qu'il existe des ordres sociaux et qu'ils ont immuables en tant que tels, c'est envoyer une fin de non recevoir épistémologique à toute demande de revendication sociale. Bien sûr toutes ces dialectiques sont mises en place par les superstructures au pouvoir pour retarder ce que les idéalistes appellent l'anacyclose ou encore l'indétermination exemptée de l'histoire chez les matérialistes (la finalité du sens de l'histoire étant toujours le même chez les marxistes : l'avènement du prolétariat). 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Arta
    Lv 7
    il y a 1 mois

    Ce n'est qu'une simple agressivité, un feu mal éteint et rallumé se répandant en haine étouffant toute relation, annihilant toute possibilité d'échange. Les différences, la rivalité, l'envie en sont souvent la cause.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Niezky
    Lv 6
    il y a 1 mois

    La philosophie ne reconnais pas le diable mais la fatuité , parce qu'elle connait le but d'une doctrine qui tombe du ciel sans parachute .

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Mais quelles choses sont saines normales et désirables ?

    Celles qui laissent l'homme affamé seul et malheureux ?

    Quelles que soient ses croyances, l'homme est juste quand il réclame la justice pour tous

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    et alors? le musulman est-il incapable d'en appeler à la miséricorde du tout puissant pour bénir ces chiens et leur donner à eux aussi la paix?...

    ou bien croyez-vous qu'aboyer contre les chiens qui aboient soit mieux que de leur donner la paix?...

    demandez et vous recevrez!

    apprenez la miséricorde et que dieu vous bénisse pour que vos journées soient pleines de miracles !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

     oui  mais tu parles de " normalité ", la normalité des occidentaux n'est pas la même que celle des africains ou des chinois.

     Donc attention aux mots qui ont un sens abstrait et pas le même sens pour chacun.

     Les humains se laissent dominer par leurs émotions et leurs sentiments. D'autres n'en ont aucun .... et souvent ceux là on les trouve à la tête des états et des groupes.

    La haine détruit celui qui la ressent; et engendre le chaos; comme tu dis. Mais elle n'est pas prête de s'éteindre dans le coeur des hommes.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.