Lawyer
Lv 7
Lawyer a posé la question dans Politique et gouvernementPolice et application de la Loi · il y a 1 mois

Combien a couté l'élaboration de l'application et la promotion de l'application StopCovid qui nous arrive quand le Covid régresse fortement?

Certains ont des doutes au regard de la liberté mais le probleme principal c'est que tous les chiffres tendent a la rendre inutile actuellement! Peut etre qu'un jour nous en aurons besoin donc c'est bien qu'elle soit déjà au point.

2 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Ah quoi elle sert ? Ben à rien

    car il faut être durant 1/4/h à côté du contaminé ou non pour être prise en compte et il faut + de temps pour être averti que tu as croisé un contaminé, 2heures il me semble pour être averti (cela a été expliqué sur cnews ou LCI)

    donc si tu te croise en 3 secondes voire moins en faisant un footing ben ça sert à rien cette appli et en + tu risque d'avoir été contaminé sans le savoir tout en étant convaincu par cette  appli que tout va bien pour toi.

    En f-rance on n'a pas de pétrole mais on a des superbes idées à la con à la pelle à revendre.

    (ne parlons même pas du fait d'avoir son tel surveiller et hacker cela va de soi avec une application dont ne connait pas l'honnêteté du concepteur sans compter d'un tel hacker par une autre appli ou un autre logiciel)

    Ton pays veut te tuer MAN.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Ross
    Lv 6
    il y a 1 mois

    Et en plus ça marche pas et ça sert vraiment à  rien. Et dire qu'à Singapour par ex (où ça pré existait),  ils l' avaient déjà abandonnée quand la France s'est lancée dans cette aventure sans lendemain.  Ça fera 1 page dans le prochain rapport de la Cour des comptes. On en connaîtra peut-être le coût mais il  n'y aura pas d'autres conséquences.  Ainsi va la vie de notre administration.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.