Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 5 mois

Y a t il un point commun entre la mythologie grecque et le récit biblique?

9 réponses

Évaluation
  • il y a 5 mois
    Réponse favorite

    Mythologie, non. 

    Mais philosophie grecque : oui. Aristote et Platon ont énormément influencé la pensée théologique chrétienne. 

  • il y a 5 mois

    il me semble … , qu'il n'y a rien de commun entres elles. Absolument

    rien … 

    mais si on voulait en trouver, alors je dirais, que le dérobade de

    la Sagesse (la flamme) par Prométhée … et le début des récits 

    bibliques (de la tentation d'Eve) a de concordance. Même si 

    cette concordance va dans le sens diabolique, du Satan … 

    donc Satan argumente, affirme que Dieu par jalousie garde le

    pouvoir des connaissances pour Lui (ne laisse pas l'accès aux

    hommes) et encourage ceux-ci d'en prendre possession …

    dans la mythologie grecque c'est Prométhée qui dérobe la

    lumière de savoir aux dieux (et il serait puni à cause de ça) … 

    après ça ; "le Seigneur Dieu avait dit ; maintenant que l'homme

    est devenu comme l'un des nous …"  … venant de la Bible

    a de teinte polythéiste (donc grecque aussi) et ça aussi fait

    un peu comparable au cas Prométhéen … 

    en tout cas, le début de la Bible vient des sources païennes

    où le polythéisme se ressemblaient tous. Ce que connaissons

    le mieux, c'est le panthéon grecque et latin. Ils sont très 

    ressemblants … 

    donc même si la majeur partie de la Bible vient de croyance,

    de culture mésopotamienne, cette dernière était la mère de

    toutes les autres (avec de décalages de plusieurs millénaires)

    … 

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Il n'y a aucun un point commun entre la mythologie grecque et le récit biblique.

  • Niezky
    Lv 6
    il y a 5 mois

    Oui, c'est la croyance le point commun .

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 5 mois

    ben la clé est sans doute dans le Sefer Yetsira, le livre d'Abraham, dont le titre se traduit livre de la formation, et qui est en quelque sorte une grammaire, celle qui permet de lire le pentateuque qui, lui, est le livre de la création...

    il commence comme ça :

    par 32 merveilleux chemins de sagesse, dieu grava son nom, 

    suit le nom de dieu,

    yah yahve elohi israel elohim haim wa melek oulam el shadai...

    les 32 sont les 10 nombres et les 22 lettres, qui vont et viennent et qui (par association et permutation) font apparaître le monde...

    le sefer yetsira est devenu le livre de la kabbale, et toutes les systèmes de pensée y font référence car il donne la connaissance du 1, 

    puis du 3, du 7 et du 12,

    il explique pourquoi les trois mères engendrent les sept et les douze et pourquoi les sept sont doubles alors que les 12 sont simples...

    toute la mythologie est pleine des symboles dont parle ce livre, toutes les religions les reprennent, l'école de Pythagore les explique, et la bible contient plus de 700 fois le nombre 7 qui est la pierre angulaire de la connaissance...

    sept plans, sept rayons d'énergie pour animer les sept plans au niveau de sept centres de force  etc...

    la connaissance est septuple, et c'est écrit dans les yoga sutras de Patanjali depuis maintenant longtemps, 

    et si les grecs ont juste essayé de comprendre Pythagore sans y parvenir  et si l'église catholique à transformé un magnifique traité de l'énergie en un charabia immonde, c'est parce que les hommes qui reçoivent les enseignements sont ignorants et croient pouvoir les expliquer en inventant des mots et des concepts alors qu'ils ne font que les détourner de la vérité qu'ils contiennent...

    je dirai donc pour vous servir que le point commun entre les philosophies et les églises c'est l'ignorance des hommes,

    mais mon propos n'est pas pessimiste car j'ajoute que toute cette connaissance de la vérité et de la lumière de la sagesse millénaire est de retour, et que  cette fois elle ne sera pas corrompue parce que notre bon frère et maître Saint-Germain qui la met à notre disposition est déjà ascensionné et qu'il va rester pour la garder pure et inadultérée pendant les 10 000 ans qui viennent...

    cette connaissance est sur le net, elle est donnée dans des termes simples que toute le monde peut comprendre et il suffit d'y faire face pour l'assimiler...

    chaque fois que la connaissance est perdue au point que les hommes ne savent même plus où la chercher, alors un maître apparaît qui la rétablit à leurs yeux...

    c'est toujours la même chose, la même histoire, et c'est toujours la même connaissance...

  • il y a 5 mois

    les hommes, les demis-dieux d'une part, et les dieux, d'autre part, se sont un jour séparés comme dans le jardin d'Eden

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Non, il n'y en a aucun ! 

  • il y a 5 mois

    ???a moins de dire)écrire récits grecs et mythilogie/tes biblique(s)

  • Anonyme
    il y a 5 mois

    Non. Tous les bouquins religieux sont de la mythologie. 

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.