Barnabé a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 mois

Pourquoi le Christ a été annoncé en ancien testament comme Dieu Puissant, Père Eternel?

En prophétie d'Isaïe

Isaïe 9 : 6

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 mois
    Réponse favorite

    Bonjour Barnabé,

    1) Le verset est écrit dans un hébreu très simple :

    כִּי-יֶלֶד יֻלַּד-לָנוּ, בֵּן נִתַּן-לָנוּ, וַתְּהִי הַמִּשְׂרָה, עַל-שִׁכְמוֹ; וַיִּקְרָא שְׁמוֹ פֶּלֶא יוֹעֵץ, אֵל גִּבּוֹר, אֲבִי-עַד, שַׂר-שָׁלוֹם.

    Je vous le traduis de la façon la plus littérale possible :

    Car un enfant a été enfanté pour nous (1), un fils a été donné pour nous ; l’empire repose sur son épaule et son nom s’appellera : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père à jamais, Prince de la Paix. » (Is 9,5)

    En bon français :

    Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné. L’empire repose sur son épaule, et on lui donnera pour nom : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père à jamais, Prince de la Paix. »

    2) Que veut dire le prophète Isaïe ?

    - Dans la Bible, le discours des prophètes est double :

    . D’une part, il annonce ou rappelle la Parole de Dieu pour ses concitoyens ;

    . D’autre part, Dieu lui accorde de plonger ses regards dans un avenir proche ou lointain.

    - A quoi Isaïe 9,5 fait-il allusion ?

    . Pour son époque, il est difficile de répondre à cette question. Après de nombreux malheurs, il annonce la naissance d’un enfant merveilleux, qui affermira le trône de David pour toujours.

    . En revanche, pour l’avenir, il s’agit d’un oracle éminemment messianique, c’est l’Emmanuel : « Dieu (est) avec nous ». Déjà une annonce du mystère de l’Incarnation. A ce sujet, notons l’expression אֵל גִּבּוֹר (’el guibbor) : « Dieu-Fort ». Le prophète donne bien au Messie le nom de « Dieu », et là le terme n’est pas une métaphore pour renvoyer à autre chose, il est employé dans son sens réel.

    Bien à vous

    Source(s) : Prof de philo à la retraite ayant quelques connaissances en hébreu ancien, grec ancien et théologie.
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Isaïe 9:6 cite des titres attribués à Jésus, qui témoignent qu’il est bien un dirigeant digne de confiance, capable de nous soulager de toutes nos peurs. Il est appelé “ Père éternel ”, “ Conseiller merveilleux ” et “ Prince de paix ”.

    Analysons la touchante expression “ Père éternel ”. En tant que tel, Jésus a le pouvoir et l’autorité — mais aussi le désir — de donner aux humains obéissants la perspective de la vie éternelle sur la terre, grâce à son sacrifice rédempteur. Cela signifie que les humains seront finalement libérés du péché et de l’imperfection hérités du premier pécheur, Adam (Matthieu 20:28 ; Romains 5:12 ; 6:23). Christ emploiera également l’autorité conférée par Dieu pour ramener les morts à la vie. — Jean 11:25, 26.

    Lors de son séjour terrestre, Jésus s’est révélé un “ Conseiller merveilleux ”. Sa connaissance de la Parole de Dieu et son extraordinaire compréhension de la nature humaine le rendaient apte à régler les problèmes quotidiens. Depuis son intronisation dans les cieux, Christ continue d’être ce “ Conseiller merveilleux ”, puisqu’il est le principal intermédiaire entre Jéhovah et les humains. Les conseils de Jésus, consignés dans la Bible, restent excellents et sages. Avoir cette connaissance et y adhérer peut vous éviter de vivre dans l’angoisse, ou encore d’être paralysé par la peur.

    Isaïe 9:6 nomme également Jésus le “ Prince de paix ”. C’est dans ce rôle que Christ utilisera sous peu son pouvoir pour éliminer l’inégalité sous toutes ses formes — politique, sociale et économique. Comment? En rassemblant l’humanité sous l’autorité exclusive et pacifique du Royaume messianique. — Daniel 2:44.

    • Howard Carter
      Lv 6
      il y a 1 moisSignaler

      Bien mais un peu du copié-collé non?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Ésaïe a prophétiquement fait allusion à Jésus, le Messie, en l’appelant “Dieu fort”. (Ésaïe 9:6.) En Ésaïe 10:21, le même prophète parle de Jéhovah comme du “Dieu fort”. Certains essaient de s’appuyer sur cette similitude pour prouver que Jésus est Dieu. Cependant, il nous faut veiller à ne pas faire dire à ces versets ce qu’ils ne disent pas. L’expression hébraïque rendue par “Dieu fort” n’est pas réservée au Père comme l’est l’expression “Dieu Tout-Puissant”. (Genèse 17:1.) Il y a incontestablement une différence entre être fort et être tout-puissant, sans personne qui soit supérieur

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    Quoi de plus normal que Jésus soit appelé Dieu Puissant quand même des hommes sont eux aussi appelés des dieux et qu'il y a tellement de faux dieux (1 Corinthiens 8:5; Psaumes 82:6, Jean 10:34), n'est-il pas plus puissant que tous ceux là?

     Par contre, SEUL le Père a le titre de Dieu TOUT Puissant (El Shadday) dans la Bible (Gn 17:1 ; 28:3 ; 35:11 ; 43:14 ; 48:3 ; Ex 6:3 ; Éz 10:5.)

    De plus on voit ceci clairement encore dans ton verset lorsqu'il dit de Jésus qu'il est le PRINCE de paix.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Howard Carter
      Lv 6
      il y a 1 moisSignaler

      Dieu Puissant n'est pas une expression telle que Dieu TOUT Puissant. Tu es d'accord avec ça? Et Prince de Paix montre bien qu'il y a un roi au-dessus de lui. Es-tu d'accord avec ça aussi?

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    C'est du blasphème car Dieu n'a pas été engendré et n'engendre pas. Quant à Jésus, c'était l'avant dernier des prophètes de Dieu, avant le Prophète Mohammed (ps).

    Source(s) : s
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Tous les jours des gens meurent de faim dans le monde dans l'indifférence la plus totale, et vous, vous en êtes encore là à vous poser la question si Jésus est Allah ou non en cherchant la dissension. Si Jésus était bel et bien Allah cela changerait-il quoi que ce soit à vos pratiques religieuses déviantes ? Ce qui est sûr c'est que Jésus a bien prophètisé sur votre cas, vous êtes bien loin du royaume des cieux. D'ailleurs je me demande bien ce qu'il vous dirait si il était sur QR. Jésus ne vous a commandé de n'adorer qu'un Dieu unique, mais la plupart d'entre vous êtes pervers et vous n'arrivez à croire en Allah qu'en lui donnant des associés. N'espérez même pas le royaume des cieux, il est défendu pour vous, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelques associés.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Howard Carter
      Lv 6
      il y a 1 moisSignaler

      Oui mais Jésus est appelé "FILS de Dieu" et le TRÈS-HAUT dans ce verset ce n'est manifestement pas lui. Bref, le Dieu TRÈS-HAUT c'est pas Jésus.CQFD

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Car cela est juste .

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    tu mets ton doigt … souvent à notre grande énigme. Qui était Jésus

    exactement ? On professe et on y croit réellement, qu'Il est homme

    et Dieu (le Verbe incarné). On sait … et est-ce qu'on sait vraiment ?!

    donc même nous, les chrétiens qui confessons Jésus Dieu, faisant

    parti de la Sainte Trinité … nous ne comprenons pas complètement

    ce que ça veut dire ...

    je suis souvent confus, difficile à comprendre, alors avec un exemple;

    Jésus (homme et Dieu) est ressuscité entre les morts (homme) et 

    ensuite retourné chez son Père (Dieu) … 

    mais; Il est retourné avec son corps physique (de ressuscité). Est-ce,

    que nous comprenons ce que c'est exactement ?

    Jésus est (EST) Dieu, mais Il reste toujours notre frère. Quand Il

    siège à la droite du Père, c'est comme homme aussi ! C'est incroyable !

    Plus encore ; jusqu'à la 'conclusion des choses' Il a reçu le pouvoir

    suprême (qu'Il va après rendre au Père) ...

    si Jésus est le Verbe incarné, Dieu, ça ne va pas. Car le Verbe existe

    en dehors de Jésus. Donc, je dirais, que Jésus est Dieu, est le Verbe,

    mais le Verbe n'est pas Jésus … 

    tu vois Barnabé, que c'est compliqué. Ce n'est que l'Esprit qui peut

    nous aider de comprendre … 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.