Mister Blaze a posé la question dans Amour et relationsFamille · il y a 2 mois

A quel âge avez vous coupé votre cordon avec vos parents ?

Il ne s'agit pas de cesser d'aimer, d'honorer et de respecter ses parents. Il s'agit juste, à un moment donné, de leur faire comprendre que nous sommes devenus des grandes personnes et leurs égaux et que nous ne partageons pas forcément toutes leurs valeurs ... Chose qui n'est pas toujours évidente.

9 réponses

Évaluation
  • Kait.
    Lv 7
    il y a 2 mois
    Réponse favorite

    A 17 ans 1/2 et à l'époque la majorité était à 21 ans.

    Je suis partie loin vivre ma vie, et je ne l'ai jamais regretté.

  • Anonyme
    il y a 2 mois

    18 ans mais c'était une autre époque

    on trouvait plus facilement du boulot et de quoi se loger

    plus difficile aujourd'hui pour les jeunes ...

    • edi
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

      C'est clair : la comparaison est faussée  d'entrée.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    ba quand j'ai put avoir le rsa (26ans) pas avant, car impossible financierement

    bande de co...: a l'époque y'avait de l'emploi dans tous les domaines et pour tous , j'ai un bts en électronique, c'est pas pour m'emmerder a nettoyer des chiottes, alors que les musulmans qui savent a peine parler français sont fonctionnaire, et puis mister blaze en tant que dépendant de tes parents, t'est vraiment mal placé pour critiquer l'assistanat.......

  • il y a 1 mois

    Dès que j' ai pu le faire !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 mois

    Dès que j'ai eu un travail suffisamment payé pour me permettre de vivre seule, j'avais 22 ans.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 mois

    Je suis revenue habiter chez ma mère dans le confinement après trente ans d'habiter ailleurs. Elle est vieille. J'ai cru que c'était la bonne décision. C'est l'enfer. Elle se fâche contre moi de n'être plus sa fille. Je revis tous les horreurs de mon enfance. J'ai peur de me perdre. On a des valeurs très différents. J'ai travaillé dur pour être moi. Elle me déteste. C'est triste. Elle me dit de me taire. Elle est si pessimiste et si déprimée mais elle est comme ça. Elle se plaigne constamment. Je ne le supporte pas. Moi je suis optimiste. Elle supporte pas. Pour un week-end ça marche. Pour une vie ça marche pas. Je suis partie définitivement à l'âge de 26 ans.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • René
    Lv 5
    il y a 2 mois

    Moi, c'était à 19 ans moins un mois, et je peux vous dire que ça m'a fait du bien.

    • ...Afficher tous les commentaires
    • Mister Blaze
      Lv 7
      il y a 2 moisSignaler

      Bien sûr que c'est bénéfique ; Et même pour les parents s'ils comprennent qu'ils ont bien fait leur devoir en faisant de leur enfant un homme.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 mois

    Les miens sont morts , ils sont dead comme dirait l'autre 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • edi
    Lv 7
    il y a 2 mois

    18, 20 ans ? Ou l'année grosso-modo du service militaire, qui n'existe plus. Et 22 ans mon 1er appart.

    ET je crois que le conflit de générations est très sain : il serait inquiétant qu'à 20 ans "on pense" comme ses parents ou grands-parents et qu'à 50 ou 60 ans "on pense" comme des "gamins de 20 ans".

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.