Anonyme
Anonyme a posé la question dans ÉducationEnseignement primaire et secondaire · il y a 2 mois

Bonjour, que pensez-vous d'une personne qui aurait été victime de harcèlement dans son Lycée par la "totalité" des élèves, plus certains?

professeurs ainsi que des élèves d'autres établissements; et qui est actuellement espionnée et insultée par des inconnus ?

Que peut-on penser de cette personne ? Est-ce sa faute ?

Mise à jour:

Soyez sincère. Cette personne a vraiment besoin de sincérité à l'heure actuelle.

Mise à jour 2:

@Kait : Oui cette personne a l'intention de porter plainte vu l'importance de ce problème, mais pas pour l'instant.

Mise à jour 3:

@Anonyme : J'ai l'impression que le harcèlement est devenu une mode. On dirait que c'est normal de trouver n'importe quel prétexte débile pour harceler quelqu'un. 

Surtout j'ai du mal à croire comment on peut être froid au point de prendre le risque de tuer quelqu'un. J'aime bien rigoler mais dire à une personne qui souffre de se suicider m'est incompréhensible.

5 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Ça pose le problème de l'éducation de la masse, c'est à dire comment les parents de ces harceleurs les ont éduqués. Perso mon père m'aidait beaucoup et m'apportait ce dont j'avais besoin par contre il m'était interdit de me louper. S'il avait su que je puisse harceler quelqu'un ou un truc dans le genre j'imagine même pas à quoi j'aurais eu droit. Il m'aurait écrasé la tête contre un mur. 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    Porter plainte est la seule solutions pour la victime de se faire entendre. Et il faut établir, où, quand et pourquoi de harcèlement à commencer afin de pouvoir clairement identifier les meneurs du harcèlement. Si le phénomène a pris une telle ampleur, il faut comprendre pourquoi et démonter le mécanisme. Ce sera long et le succès n'est pas garanti. Un déménagement sera probablement à envisager... Courage. 

    Il existe des associations qui aident les familles à lutter contre le harcèlement et, à mon sens, vous devriez alerter les associations de parents d'élèves. Normalement, c'est leur devoir d'intervenir dans ces situations. Mais je pense que vous devez sonner l'alarme, au plus haut, et écrire au rectorat, à l'académie et au ministère de l'éducation. Chaque département dispose également de médiateurs, les solliciter me semble également tomber sous le sens. 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 2 mois

    Cette personne devrait voir un psy aussi pour faire le point

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 2 mois

    il n'a pas de bol car ca peut détruire une vie

    je ne pense pas que ca soit de sa faute mais plutôt de la connerie des autres (surtout des lycéens car on est censé être mature a cet age là) 

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Kait.
    Lv 7
    il y a 2 mois

    Si preuves il faut porter plainte pour que ça cesse.

    Ce n'est jamais de la faute du harcelé.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.